Avril BD!

En avril, j’ai lu 1 BD et 8 mangas

 

isadora duncan Isadora Duncan

Isadora Duncan c’est la femme sauvage, celle qui peut répondre de ses actes, qui tous découlent d’une vision de la danse qu’elle semble porter depuis l’enfance et mûrir tout au long de sa vie. Célébrant le beau à la manière des Grecs antiques, Isadora Duncan dansait pieds nus, vêtue seulement d’une toge. Cela se passait à l’époque du corset en Europe et du puritanisme protestant en Amérique. Pourtant Isadora Duncan ne le vivait pas comme une provocation, qu’elle semble ignorer, mais comme un acte naturel, celui de la nudité en soi de l’époque hellène. Avant même le droit de vote des femmes, celle-ci s’émancipe et de l’Église et de l’État, en assumant ses maternités hors-mariage.

J’ai adoré cette BD. Les dessins sont sublimes et l’histoire très fidèle à la vie de Duncan. J’aime beaucoup cette chorégraphe et elle a vraiment eu une vie extrêmement mouvementée, remplie et à marquée l’histoire de la danse moderne. C’est une BD passionnante que je vous recommande, ne serait-ce que pour la beauté des planches!

 

marion T2.jpg Marion, tome 2

Ce tome marque la fin du manga et j’en attendais beaucoup. L’histoire est toujours très intéressante, je suis fan des dessins, c’est précis, les paysages sont sublimes. Malheureusement je reproche à ce tome de passer un peu vite sur le dénouement, même si les idées sont bonnes. Je ne peux rien vous raconter bien entendu, mais cette série restera une très belle série pour moi, j’ai tout de suite accroché à l’histoire de Marion et aux planches, j’aurais bien aimé un tome de plus je pense.

 

 

 

 

l'atelier des sorciersL’atelier des sorciers, tome 1, 2 & 3

Coco a toujours été fascinée par la magie. Hélas, seuls les sorciers peuvent pratiquer cet art et les élus sont choisis dès la naissance. Un jour, Kieffrey, un sorcier, arrive dans le village de la jeune fille. En l’espionnant, Coco comprend alors la véritable nature de la magie et se rappelle d’un livre de magie et d’un encrier qu’elle a achetés à un mystérieux inconnu quand elle était enfant. Elle s’exerce alors en cachette. Mais, dans son ignorance, Coco commet un acte tragique !

Ah mais quel coup de cœur ce premier tome! J’ai enragé de ne pas m’être procuré les autres tomes! Les dessins sont très beaux et très doux, le trait est fin, précis, détaillé, les paysages sont très beaux, et l’histoire… Quel bonheur! Nous sommes dans un univers magique, mais avec beaucoup d’éléments qui vont se développés j’imagine et on voit dans ce premier tome se dessiner les caractères des personnages. J’ai vraiment tout aimé dans ce début, et j’ai extrêmement hâte de découvrir la suite!

Tomes 2 & 3

J’ai adoré cette suite! Les dessins sont toujours magnifiques et la tournure de l’histoire devient intéressante avec l’apparition de sorts interdits et de pièges que les apprentis sorciers devront déjouer.

 

otaku-otaku-tome-1 Otaku Otaku, tome 1

Narumi et Hirotaka travaillent dans la même société. Ce sont tous deux des otaku. Ils ont chacun une passion dévorante pas toujours évidente à faire entendre aux autres. Peut-elle même être compatible avec une relation amoureuse ? Comprendre l’autre, l’accepter tel qu’il est, se montrer tel qu’on est vraiment… Misant sur ce point commun, « des otaku », ils décident alors de sortir ensemble.

J’attendais pas mal de ce seinen, mais j’ai été u peu déçue car j’ai trouvé que l’histoire restait trop en surface. je m’attendais à quelque chose de plus drôle, avec des situations un peu plus creusées. Deux otakus qui décident de sortir ensemble, ça peut donner un truc assez marrant, or là, ça reste très sage. peut-être que la relation évolue dans les autres tomes mais je ne pense pas lire la suite. En revanche les dessins sont assez agréables, épurés.

 

Arte tome 2 Arte tomes 2 & 3

J’ai beaucoup aimé retrouvé le dessin de Kei Ohkubo et l’histoire d’Arte, la jeune apprenti peintre à Florence au début du XVIème siècle. Si j’ai trouvé que le tome 2 trainait parfois, le tome 3 est plus dynamique, l’action plus présente et les enjeux plus grands. J’ai très envie de continuer cette série!

1 commentaire

  1. J’ai emprunté L’atelier des sorciers à la bibliothèque, du coup j’ai hâte de le lire maintenant ! Pour ce qui est d’Otaku, par contre, ça m’a refroidie ! Je verrais bien si je me laisse tenter ou non dans les semaines à venir, mais du coup, ce n’est plus ma priorité.

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s