Mars BD!

En mars j’ai lu 4 mangas.

 

magus of the library Magus of the Library, tome 1

Pour le jeune Shio, qui passe son temps libre plongé dans les romans, les récits extraordinaires sont un refuge face à la brutalité du quotidien. Son rêve est de partir pour la capitale des livres, où sont rassemblées toutes les connaissances du monde. Un projet utopique pour un gamin sans ressources… jusqu’au jour où des envoyées de la fameuse bibliothèque centrale débarquent dans son village ! Le miracle qu’il appelle de ses vœux depuis si longtemps est-il sur le point de se réaliser ?

À première vue, la couverture ne me faisait absolument pas envie. Mais l’histoire me tentait beaucoup. Ça a été une très belle découverte, l’histoire est intéressante et Shio très attachant. Les dessins sont bien travaillés et j’ai hâte de découvrir la suite car je pense que cette histoire de livres comme objets très précieux, peut-être vraiment intéressante!

 

la-courtisane-d-edo-tome-1 La courtisane d’Edo, tome 1

Dans le quartier des plaisirs de Yoshiwara, à l’époque d’Édo, Akané est une jeune orpheline issue de la noblesse militaire. Suite au mystérieux assassinat de ses parents, elle décide de se jeter dans la gueule du loup en se présentant dans une maison close de grand luxe : l’Akebonorô. Sa rencontre avec Sôsuke, jeune prêteur sur gage et grand séducteur à l’intelligence acérée, va littéralement bousculer son destin. Dans cet environnement où la luxure est reine, cette apprentie courtisane s’apprête-t-elle à goûter au paradis ou à l’enfer ?

J’ai adoré ce tome, l’ambiance, le Japon d’Edo, les courtisanes, cet univers si fermé et secret. Les dessins sont tout doux, l’histoire sympathiques avec un peu de suspens en fin de tome. J’ai aussi hâte de découvrir la suite de ce manga!

 

marion Marion tome 1

Paris, 1940. Marion est une môme des rues. Montée à la capitale pour de mauvaises raisons, elle est la meneuse d’une bande de garnements qui détrousse les gens. Mais un jour, son destin va basculer. Aaron Rosenberg est compositeur et il est le directeur musical du Doelion, un des plus prestigieux music-halls de Paris. Il monte un spectacle sur Jeanne d’Arc, mais à un mois de la première il n’a toujours pas de chanteuse principale. Alors qu’il se promène dans la rue, il entend Marion chanter et il est totalement époustouflé par sa voix.

J’ai trouvé ce tome assez original, par son histoire, et le lieu dans lequel il se déroule, en 1940 en plus, il ne m’en fallait pas plus. Les dessins sont très beaux, Marion est super attachante, d’autant plus lorsqu’on découvre son histoire dans ce tome. Je veux absolument lire le tome 2 et donc finir l’histoire car il n’y a que deux tomes.

 

hells-paradise Hell’s paradise, tome 1

Japon, époque d’Edo. Gabimaru, le plus puissant des shinobi, croupit en prison. Malgré sa condamnation à mort, aucun bourreau ne parvient à lui ôter la vie. En effet, son initiation au ninjutsu lui permet de résister aux plus atroces des tortures. C’est alors qu’il reçoit la visite d’une singulière exécutrice : Sagiri de la famille Yamada Asaemon. Celle-ci lui offre la possibilité d’être innocenté et relâché, mais à une condition : se rendre sur l’île mystérieuse de Sukhavati et en ramener l’élixir d’immortalité !

J’ai été assez tenté par cette histoire, toujours curieuse de l’époque Edo, j’ai donc été ravie lorsque Kaze m’a envoyé ce premier tome. Pourtant, le soufflet est retombé lors des premières pages. Les dessins sont très beaux certes, mais j’ai trouvé que l’histoire était expliquée bien trop rapidement, les personnages pas assez creusé, l’action trop immédiate, et c’est dommage pour un premier tome. Je n’ai pas accroché au personnage de Gabimaru, j’ai même préféré Sagiri. Peut-être que ce n’est que le premier tome et que le reste sera plus développé dans les tomes suivants, mais je ne pense pas poursuivre cette série.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s