Le livre sans nom

lelivresansnom

 

Titre: Le livre sans nom, tome 1, Bourbon Kid

Auteur inconnu

Edition Livre de poche, 509 pages.

 

Résumé

Santa Mondega, une ville d’Amérique du Sud oubliée du reste du monde, où sommeillent de terribles secrets.
Un serial killer qui assassine ceux qui ont eu la malchance de lire un énigmatique livre sans nom. La seule victime encore vivante du tueur, qui, après cinq ans de coma, se réveille, amnésique. Deux flics très spéciaux, des barons du crime, des moines férus d’arts martiaux, une pierre précieuse à la valeur inestimable, un massacre dans un monastère isolé, quelques clins d’oeil à Seven et à The Ring, et voilà le thriller le plus rock’n’roll et le plus jubilatoire de l’année !

 

Mon avis

J’ai lu ce livre en lecture commune avec Loeil2luciole et Ludivine.

J’aime beaucoup Tarantino, ses films, ses ambiances. Et dans ce récit, nous sommes plongés dans l’univers de ce réalisateur. Entre Django, Kill Bill, et avec un petit air de Sin City, Le livre sans nom nous décrit des évènements qui se passent à Santa Mondega, où un certain Bourbon Kid aurait fait un massacre cinq ans plus tôt.

Au fur et à mesure, nous découvrons tout un panel de personnages, et une enquête est menée pour retrouver ce Bourbon Kid, mais aussi un diamant assez précieux, aux pouvoirs mystérieux, l’Oeil de la Lune. Et visiblement, beaucoup de gens sont intéressés par de diamant, et veulent à tout prix mettre la main dessus.

J’avoue avoir adoré le début, c’est du Tarantino tout craché. Tout y est. L’ambiance sombre, l’humour cinglant, les personnages haut en couleur, la ville fantôme, les flics corrompus… Bref, très efficace tout ça.

« Première leçon: à Santa Mondega, quand quelqu’un tient des propos un peu délirants, il y a fort à parier que c’est vrai. »

Pourtant, je n’ai pas réussi à entrer totalement dans l’histoire au début. Ce n’est que vers le milieu du livre que les choses ont commencées à devenir plus intéressantes. Sans spoiler, la scène de l’eclipse où tous les personnages sont déguisés, et où un sacré massacre a lieu, est très drôle!

J’ai été plutôt gênée par le fait que l’histoire soit racontée par différents points de vue. Certes, ça apporte un autre relief, mais ça peut devenir redondant puisqu’au final il n’y a pas de suspens. Un évènement inattendu raconté dans un chapitre, sera résolu dans le chapitre suivant. C’est un peu dommage.

En revanche, je pense que ce livre, et sûrement les suivants, feraient d’excellents scénarios pour des films!

La fin est plutôt intéressante, avec de nombreux éléments révélés, et qui donnerait presque envie de lire la suite, même si ça ne sera pas mon cas.

 

Conclusion

Le livre sans nom est abouti, développé, complètement décalé, avec des personnages aux caractères différents et assez complémentaires, un humour noir et de sacrés bains de sang, malgré des longueurs.

 

=> 4/5

 

Publicités

2 réflexions sur “Le livre sans nom

  1. Yuyine dit :

    Ce livre m’a toujours intrigué mais je n’ai jamais passé le pas (et pourtant je le vois tous les jours à la bibliothèque où je bosse…), j’ai comme le sentiment que je ne vais pas accroché plus que ça :/

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s