Blackwater, tome 1, La crue

Oui j’ai succombé… et j’ai tellement bien fait!
Qui est passé à côté du phénomène Blackwater? Ou plutôt qui n’a jamais entendu parler de cette saga? Parce qu’à moins d’être un ermite depuis avril je suis sûre que vous avez déjà dû voir passer ces magnifiques couvertures de Monsieur Toussaint L’ouverture 🤩 don’t judge a book by his cover oui bon d’accord mais là avouez que ça fait classe dans la bibli non?
Et non seulement la couv est superbe mais en plus l’histoire vaut le coup!
Non nous ne sommes pas sur une écriture des plus travaillées mais l’ambiance est là et je me suis régalée. Nous sommes donc à Perdido en 1919 où nous suivons une barque, et à son bord Bray et Oscar qui recherchent des survivants à la crue qui vient d’engloutir une bonne partie de la ville. Une survivante est découverte, Elinor. Cette femme va clairement jeter un froid dans la famille Caskey, une des plus riches de la ville. Que cache-t-elle? Ce premier tome est une très bonne introduction à la saga et j’ai hâte de lire la suite car je suis qu’Elinor n’est pas nette 😆
Ce roman écrit en feuilleton inspirera King pour La ligne verte et l’auteur a même participé à L’étrange Noël de Mr Jack et a écrit le scénario de Beetlejuice! Vivement la suiiiite!

Publicité

4 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s