Les piliers de la terre

Titre: Les piliers de la terre

Auteur: Ken Follett

Editions Livre de poche, 1050 pages

Résumé

Dans l’Angleterre du XIIème siècle ravagée par la guerre et la famine, des êtres luttent chacun à leur manière pour s’assurer le pouvoir, la gloire, la sainteté, l’amour, ou simplement de quoi survivre. Les batailles sont féroces, les hasards prodigieux, la nature cruelle. Les fresques se peignent à coups d’épée, les destins se taillent à coups de hache et les cathédrales se bâtissent à coups de miracles… et de saintes ruses. La haine règne, mais l’amour aussi, malmené constamment, blessé parfois, mais vainqueur enfin quand un Dieu, à la vérité souvent trop distrait, consent à se laisser toucher par la foi des hommes.

Mon avis

J’avais comme objectif 2021 de découvrir cette saga si connue et si appréciée de Ken Follet. J’avais pu découvrir sa plume avec Le réseau Corneille que j’avais écouté il y a deux ans et que j’avais adoré. Vu les avis dithyrambiques sur Les piliers de la terre, je ne prenais pas tellement de risques, je savais que j’allais aimé. Nous avons donc organisé une LC avec Estelle et beaucoup d’autres, tellement, que le groupe a été complet, nous étions donc environ 35 à lire ce livre, chacun à son rythme bien entendu. Et tout le monde est unanime… c’est génial!!

Il est difficile de vous résumer ce livre car déjà il fait plus de 1000 pages et il se passe sur environ 40 ans. Nous suivons donc énormément de personnages sur plusieurs années, certains grandissent, vieillissent, meurent… en tout car pour le début, nous découvrons Tom et sa famille. Lui est bâtisseur et son rêve est de bâtir une cathédrale, seulement voilà le travail manque et il est obligé de parcourir des kilomètres pour enfin trouver un chantier… qui ne veut pas de lui… jusqu’à ce qu’un événement plutôt malheureux fasse bien les choses…

Comme je vous le disais nous suivons beaucoup de personnages. Philip un prieur qui va donc être le côté religieux et politique, mais aussi Aliena, pour la royauté, et également les artisans, ouvriers, les enfants de Tom, et également Ellen, cette femme qui aura un lien avec Tom et qui a également un fils nommé Jack. Voilà en gros les personnages à connaître.

Ken Follett sait parfaitement emmener le lecteur où il veut. Dès les premières pages on sent une forte maîtrise du sujet. Il me semble que l’auteur lit énormément de livres sur le sujet qu’il veut traiter avec de se lancer et cela se ressent. A aucun moment je n’ai été perdu dans l’histoire et pourtant le moyen-âge et les cathédrales ça fait 4 avec moi! Pourtant il a réussi à m’embarquer durant plusieurs de 1000 pages!

Il y a beaucoup de violences néanmoins dans ce récit, triggerwarning sur les moments de viols et de tortures… moyen-âge hein… Tout n’était pas rose nous sommes d’accord. Malgré cela, la lecture est extrêmement fluide et on ne sent pas les mille pages. Je l’ai dévoré en dix jours!

Micro bémol sur la fin qui ne m’apparaît pas comme une fin… alors vous allez me dire qu’il y a deux autres tomes. certes, mais le tome 2 se passe en 1300 soit 200 ans après le premier, et la fin de celui-ci me parait un peu en suspens tout de même.

Conclusion

J’ai tellement bien fait de me lancer dans cette brique. Ken Follett a l’art de faire voyager ses lecteurs, et on ne s’ennuie à aucun moment dans ce livre. Pas sûre de lire le tome 2 de cette saga, cependant, la saga du Siècle me tente beaucoup plus, et je me dis que s’il réussit à me tenir en haleine sur plus de 1000 pages avec un sujet qui ne me parle pas du tout, alors il me passionnera sur un sujet que je connais à savoir les Deux Guerres mondiale! J’ai hâte!!

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s