Le prix du paradis

Titre: Le prix du paradis

Auteur: Benoit Cohen

Editions Flammarion, 224 pages

Résumé

Katherine, riche New-Yorkaise, ancienne icône de la mode, n’a aujourd’hui plus personne pour l’admirer. Elle décide donc d’en finir avec la vie, mais avec panache. Elle veut partir en beauté et se rêve en magnifique suicidée. C’est alors qu’elle croise la route d’une drôle de fille tout juste sortie de prison à qui elle propose une petite fortune pour l’assassiner. Seules conditions : agir par surprise et ne pas toucher le visage – pensons à la Une des journaux. Mais Katherine est-elle certaine de vouloir mourir ? Car une fois la machine lancée,
il sera impossible de revenir en arrière.

Mon avis

Merci aux Editions Flammarion et à l’auteur pour l’envoi de ce livre.

J’ai découvert Benoit Cohen il y a environ quelques années à la sortie de Mohammad ma mère et moi, qui avait été un coup de cœur, puis j’ai eu la chance de lire Yellow Cab, là aussi une excellente lecture. J’ai pu recevoir son dernier Le prix du paradis, et jamais 2 sans 3, encore une fois une très belle lecture!


Nous suivons Katherine, sorte de grand gourou de la mode, maintenant à la retraite, qui n’a plus vraiment foi en la vie et décide de mettre fin à ses jours. Seulement voilà ce n’est pas si simple… Lorsque la femme de ménage fait son entrée dans l’appartement elles commencent finalement à parler et les langues se délient… C’est alors que Katherine va proposer à Georgia…de la tuer!

Je me suis beaucoup attachée au personnage de Katherine, que je voyais un peu comme la Miranda Priestly du Diable s’habille en Prada! On sent qu’elle a pris de l’âge mais qu’elle garde toute sa superbe, et ne se laisse jamais démontée. Seulement voilà, internet et la technologie sont passées par là, et il faut savoir se remettre en question, ce que Katherine n’ absolument pas envie de faire! Elle choisi donc de sortir par la grande porte, celle du suicide! Georgia est également une femme surprenante, et j’ai beaucoup ri de certaines situations cocaces du roman.

Les rebondissements sont nombreux et au cours du récit, l’auteur prend une direction que je n’avais aps vu venir, et qui va repenser totalement notre façon de voir Katherine et Georgia. J’avoue, je n’aurais pas vu cela comme ça, mais au final ça fonctionne et cela soulève justement pas mal de problématiques très intéressantes.

Conclusion


Un scénario hyper bien mené, un livre qui se lit tout seul, avec comme thème les inégalités sociales et des personnages haut en couleur. J’ai adoré cette lecture, j’ai eu un petit pincement au coeur à la fin et quelques belles surprises durant ma lecture.
C’est avec grand plaisir que je continuerai à lire cet auteur, et je vous recommande ses livres si vous ne le connaissez pas encore!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s