Les Femmes d’Heresy Ranch

Titre: Les femmes d’Heresy Ranch

Autrice: Melissa Lenhardt

Editions Cherche-midi, 544 pages

Résumé

Elles étaient seules, elles étaient vraies, elles étaient magnifiques. Colorado, 1873. Après la mort de son mari, Margaret Parker décide de continuer à s’occuper de son ranch. A ses côtés, celles qu’elle considère comme sa famille : deux soeurs, Joan et Stella, une cuisinière, Julie, et Hattie, une ancienne esclave au passé aventureux. Mais des femmes seules sur un ranch ont vite fait d’exciter toutes les convoitises, et bientôt elles sont dépossédées de leurs biens.
Elles n’ont plus, chacune, qu’un cheval, et le choix qui reste dans l’Ouest américain à celles qui ont tout perdu : se marier ou se prostituer. Ces femmes-là vont néanmoins trouver une option inédite pour survivre : tourner le dos à la loi dont elles ont été les victimes et prendre les armes pour se faire justice. Le gang Parker est né. Bien vite, les exploits de cette mystérieuse bande de femmes défraient la chronique et les Pinkerton se mettent sur leur piste.

Mon avis

Merci à Benoit du Cherche-Midi pour l’envoi de ce livre.

J’ai pu sortir un peu de ma zone de confort avec ce roman, aux personnages hyper badass! Certains passages étaient très cinématographiques et on sentait que Tarantino aurait pu être aux commandes!

J’ai beaucoup aimé la construction alternant entre récit d’une vieille dame dont on saura qu’elle a fait parti de ce gang de filles, le journal d’une autre de ces filles et d’autres témoignages tel des articles de journaux relatant les exploits de banditisme des femmes d’Heresy Ranch.

Ce n’est pas un coup de cœur mais c’est une lecture qui ne laisse pas indifférent.e et qui plaira à beaucoup c’est sûr. C’est rythmé avec assez d’action mais pas trop, des passages un peu plus posés pour expliquer les échanges qu’il pouvait y avoir entre les hommes bandits et les femmes qui voulaient aussi prouver qu’elles avaient…. les ovaires… de faire les mêmes choses que la gente masculine!

Les dialogues sont mordants, il y a beaucoup d’humour et énormément de sororité aussi, de solidarité entre ces femmes. C’est très appréciable.

Cette histoire est basée sur des faits réels, ce qui la rend d’autant plus intéressante.

Conclusion

Un super roman western avec un gang de filles qui veut prouver qu’elle a sa place au sein du banditisme souvent associé aux hommes. Des dialogues cinglants, des passages ultra cinématographiques, mais un récit tout de même dense où il faut être attentif à certains moments pour avoir tous les éléments et ne rien louper. Il plaira à énormément de monde c’est sûr! Je recommande!

2 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s