Darling #Automne

Titre: Darling #Automne

Auteurs: Julien Dufresne Lamy et Charlotte Erlih

Editions Acte Sud Junior, 368 pages

Résumé

Le jour de la rentrée, après les cours, May reçoit un mystérieux message d’un compte Instagram privé : « Tu étais si jolie aujourd’hui… » Signé Y.
Ce message est le premier d’une longue série. May est d’abord inquiète, méfiante, elle pense à toutes ces histoires d’emprise virtuelle – un pédophile ? un recruteur de Daesh ? un garçon torturé ? Mais puisque Y lui écrit tous les jours, sur un mode doux et romantique, May se sent de plus en plus rassurée. Y est adorable et il semble la connaître de près. Très vite, un jeu intense se crée entre les deux…

Mon avis

J’ai lu ce livre avec Estelle du compte @petite_lectrice.

Je connais Julien Dufresne Lamy en roman adultes, mais pas en jeunesse ou roman ado. C’était donc une découverte!

Darling est en fait un regroupement de quatre romans qui vont sortir tout au long de l’année, un par saison, en commençant par l’automne.

Les héros de cette histoire sont May et Néo, deux jumeaux dans les années 2020 qui font leur rentrée au lycée et heureusement cette année ils ne seront pas dans la même classe. Enfin! Au grand malheur de leur mère qui voulait absolument qu’ils restent ensemble, les deux ados veulent vivre leur vie, leur adolescence, sur fond de réseaux sociaux et de jeux vidéo. Puis un jour May reçoit des messages instantanés d’un certain Y. Les messages se font de plus en plus nombreux, inquiétants, comme si Y connaissait bien May…

Nous sommes dans une construction de roman chorale où les personnages sont alternés, tantôt May, tantôt Néo, mais aussi Y, ce que j’ai trouvé assez intéressant car le lecteur peut ainsi se construire une certaine image de Y. Je me doutais qu’avec Julien Dufresne Lamy nous n’allions pas être juste dans un roman ado, mais que les sujets traités seraient des sujets actuels, tabous et bien ficelés. J’ai vu juste.

Je ne vous dirais pas plus de quoi parle ce livre mais il est vrai que le sujet de fond colle très bien avec l’idée que je me faisais de ce roman. On a quelques surprises tout au long de sa lecture et on s’attache à ces deux jumeaux mal dans leur peau comme on peut l’être à 15 ans à notre époque.

Pourtant j’ai eu un vrai problème avec le langage. Pourquoi devoir utiliser un vocabulaire « djeuns’ quand on parle de roman ado? Je me pose vraiment la question car oui on veut refléter la société actuelle, mais ce langage donne-t-il un sens plus grand que si on utilisait un parlé grammaticalement plus juste? Du coup, la plume m’a dérangée et ma lecture en a été assez perturbée. Mais passé ce point, l’histoire reste très intéressante.

Le livre se lit tout seul et alterne avec des passages de messagerie instantanée pour être un peu plus en mode réseaux sociaux. Pourquoi pas, on le voit pas mal et ça ne me dérange pas.

J’ai trouvé quelques moments un peu faciles et les auteurs ont pris des raccourcis selon moi qui n’étaient pas forcément nécessaire, comme le comportement de May vis à vis de Y qui change plutôt rapidement. J’aurais voulu un peu plus de tension et de crainte pour ce personnage.

Lorsque la surprise arrive, le lecteur revoit son jugement sur Y et aussi sur les jumeaux. (haha ça vous intrigue hein? Et non je ne vous dirai rien!) Le roman prend alors une autre tournure, que j’ai trouvé beaucoup plus intéressante.

Alors qu’à la première moitié je n’étais pas sûre de lire les autres tomes, j’avoue que la seconde m’a fait revoir mon jugement et je pense que oui, je veux lire la suite de cette saga, qui apparemment va suivre d’autres personnages selon les tomes.

Non, je ne vous en dirais pas plus, mais sachez que même en ayant eu des hauts et des bas durant cette lecture, il est quand même intéressant d s’y pencher, ne serait-ce que pour le sujet de fond qui est très bien traité.

Conclusion

Malgré un point noir pour moi durant cette lecture sur le vocabulaire et le langage employé à certains moments, Darling est une série à suivre, bien menée, avec un premier tome prometteur, des ados attachants, et un rapport au corps, à soi, au regard des autres vraiment à creuser. J’attends donc la prochain volume!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s