Washington Black

Washington Black

 

Titre: Washington Black

Auteur: Esi Edugyan

Editions Folio, 480 pages

 

Résumé

La Barbade, 1830. À onze ans, Washington Black n’a d’autre horizon que le champ de canne à sucre de la plantation où il travaille avec d’autres esclaves. Quand le destin frappe à sa porte, c’est sous les traits de Titch, un scientifique anglais, jeune frère de son maître qui le choisit comme serviteur. Wash montre un talent inné pour le dessin et une curiosité d’esprit telle qu’il est promu assistant pour le projet fou de l’extravagant inventeur: construire un ballon dirigeable. Lorsqu’un vent mauvais les oblige à quitter précipitamment l’île à son bord, l’aventure prend un cours inattendu. Du pôle Nord à la Nouvelle-Écosse, de Londres à Amsterdam, plus qu’un voyage, c’est un parcours initiatique qui attend le jeune Wash, en ce siècle de découvertes. Mais le chemin le plus dur à parcourir sera celui qui le conduira vers la liberté, une liberté assumée et entière.

 

Mon avis

Merci à Julie de Folio pour l’envoi de ce livre.

Quelle belle découverte! Quelle aventure! Imaginez un jeune noir, esclave, recueilli par un scientifique qui le sort de sa situation et lui permet de découvrir… le monde, la vie, le voyage… mais aussi les dangers, les trahisons, les conflits, la course poursuite, la recherche de soi. Ce récit est fabuleux, il se lit tout seul, avec énormément d’action, une écriture fluide et une envie de partir à l’aventure!

J’ai vraiment adoré ce récit, et suivre Washington Black lors de ses péripéties, le voir évoluer avec Titch, mais aussi avec les autres rencontres qu’il va faire.

La plume de l’autrice est très agréable, fluide et travaillée, un vrai bonheur pour ce genre de récit à la Jules Verne.

Je ne me suis à aucun moment ennuyée lors de cette lecture et j’en voulais encore plus. Il y a beaucoup d’action, beaucoup de rebondissements et j’ai beaucoup suivre l’évolution des personnages. Washington Black est un personnage très attachant qui apprend de tous ceux qui l’entoure et va construire sa maturité avec les voyages qu’il fera.

Bien sûr le thème de l’esclavage est abordé et on constate à quel point il est dur pour un noir, même « libre » de voyager où il souhaite, même bien entouré… Quel est le vrai prix de cette liberté morale? L’obtient-il au final?

 

Conclusion

Une excellente découverte, un petit coup de coeur. J’ai adoré le personnage de Washington Black, l’évolution des personnages, l’aventure et les voyages présents tout au long du récit, avec une plume très fluide et agréable. Je recommande à 100%!

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s