La dictatrice

la dictatrice

 

Titre: La dictatrice

Autrice: Diane Ducret

Editions Flammarion, 560 pages

 

Résumé

Depuis des années, on entend grogner la révolte sur le Vieux Continent. Un sentiment de rejet généralisé, l’impression pour beaucoup d’avoir été débarqués du progrès. Quand soudain, un violent orage éclate. Une femme se lève parmi la foule. Munich, novembre 2023, une manifestation populaire. Aurore Henri se saisit d’un pavé et le lance au visage d’un chef d’Etat. Derrière son regard bleu magnétique, une volonté d’acier, un espoir fou, guérir les hommes de leurs tendances destructrices, bâtir une société nouvelle où règnent la paix et l’harmonie.

 

Mon avis

Quatrième lecture pour Mars au féminin, La dictatrice est un livre dont j’attendais beaucoup car j’adore la plume de l’autrice, et le résumé me faisait très envie.

J’ai adoré ce livre et été si effrayée par le réalisme de l’autrice dans cette histoire. Une femme, Aurore Henri, va être remarquée lors d’un évènement en Allemagne, et va jeter une pierre au visage d’un chef d »État, en réponse au démantèlement de l’Europe. Aurore lance cette pierre qui va être la première de l’empire qu’elle va construire tout au long du récit. En effet, cette femme sera arrêtée et mise en prison. Nous sommes dans les années 2020, les nôtres, et à l’heure actuelle les réseaux sociaux marchent fort, et Aurore va devenir le symbole d’une rébellion. À sa sortie de prison, elle est déjà l’idole de toute une génération, de tout un peuple.

Nous allons suivre sa montée au pouvoir, nous voyageons dans l’Europe avec elle, nous découvrons une Europe ravagée, souffrante, en deuil, et qu’il faut reconstruire. Elle semble être l’espoir. Mais à quel prix?

Ce roman est extrêmement troublant, ultra addictif et terriblement réel. Et si un siècle plus tard, une femme venait à reconstruire politiquement un pays, un continent? Une femme au pouvoir? Et pourquoi pas… après tout, « aucune femme n’a jamais conçu de bombe atomique, perpétré d’attentat ni commis de massacres, et encore moins conduit à la destruction de notre environnement. Ah, je vous le dis, le monde sera parfaitement en paix lorsque les femmes gouverneront! »

J’aurais envie de vous parler des heures de ce roman, tellement il m’a marqué, tellement j’ai mis de post-it!! 34!!

La montée en puissance d’Aurore se fera petit à petit, et je ne vous spoile absolument pas car vous vous doutez, avec le titre, ce qui va se passer dans cette histoire. Ce livre fait réfléchir, car le récit se passe de nos jours, demain, en 2023. Cent après la montée du nazisme, peut-on imaginer revivre pareil tragédie? Non, oh surtout pas, nous apprenons de notre Histoire…. vraiment? Mais pourquoi ne pas l’envisager de manière plus actuelle, à une époque où beaucoup de choses passent par les réseaux sociaux, le buzz est créé en quelques minutes, les gens suivent, votent, décident… Aurore est poussée au pouvoir, mais elle « refuse d’être le produit de l’élite qui a profité du système avant qu’il ne commence à s’effondrer. » Elle qui défend des valeurs, le respect, la liberté, la tolérance, va se retrouver un peu malgré elle en-tête d’une puissance qui n’a pas besoin d’une icône, mais qui a besoin d’être sauvée. Est-ce la bonne personne?…

Mais pour qu’une dictature arrive, il faudrait un effondrement? Comment cela est-il possible à l’époque à laquelle nous vivons? Non ce n’est pas possible, les chef d’Etat ne laisserait pas passer ça…. Ah?…

Je m’arrête là car je pourrais vous raconter le livre en entier! La plume de Diane Ducret est toujours aussi belle, fluide, poétique, riche, sans être pompeuse, accessible et très agréable. Ce livre est une pépite, un coup de cœur!! La subtilité de l’écriture de l’autrice est frappant.

 

Conclusion

Foncez!!!!!!

3 commentaires

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s