Circé

circé
Titre: Circé
Auteure: Madeline Miller
Editions Pocket, 576 pages

Résumé

Helios, dieu du soleil, a une fille : Circé. Elle ne possède ni les pouvoirs exceptionnels de son père, ni le charme envoûtant de sa mère mais elle se découvre pourtant un don : la sorcellerie, les poisons et la capacité à transformer ses ennemis en créatures monstrueuses. Peu à peu, même les dieux la redoutent.
Son père lui ordonne de s’exiler sur une île déserte sur laquelle elle développe des rites occultes et croisent tous les personnages importants de la mythologie : le minotaure, Icare, Medée et Ulysse….

Mon avis

Merci à Pocket pour l’envoi de ce livre.

Je n’y connais RIEN en mythologie grecque. J’étais nulle en cours d’histoire. Donc vous vous doutez bien que lorsque j’ai reçu ce livre, malgré le fait que la couverture soit sublime, je ne me suis pas jetée dessus. Pourtant après de très beaux avis vus sur insta, j’ai décidé de me lancer…

Sachez-le, il n’est pas nécessaire d’avoir de grosses connaissances en matière de mythologie pour apprécier ce livre. Dès les premières pages, on sent que Madeline Miller va faire de ce récit une épopée dont les pages se tourneront toutes seules! J’ai tellement appris lors de cette lecture… Et sans jamais me demander qui était qui, car non seulement l’autrice introduit très clairement ses personnages, mais en plus il y a un petit lexique des grands noms de la mythologie grecque à la fin du livre, et sans spoil en plus! Formidable!

Ce livre a été une excellente surprise. J’ai découvert Circé, que je ne connaissais que de nom. Cette femme rejetée par sa famille car elle se révèle être une sorcière, et exilée sur les ordre de Zeus, sur une île deserte. De là elle recevra beaucoup de visites et le lecteur découvrira ainsi Ulysse, Dédale, Athéna, et bien d’autres. Nous pourrions tout à fait avoir l’impression d’être dans un roman contemporain, onirique, tant Madeline Miller casse les codes de cette mythologie si lointaine.

Le personnage de Circé est fort, elle est puissante et entêtée. Les évènements de sa vie son marquant, sa famille est très dure avec elle.

Le point un peu négatif de ce livre se trouve peut-être dans les petites longueurs de la fin du récit. J’aurais aimé encore plus d’action. Cependant la fin est très belle et la plume de l’autrice, envoutante.

Conclusion

Je vous recommande à 100% ce livre. N’ayez pas peur de cette mythologie parfois poussièreuse, Madeline Miller la remet au goût du jour, et l’histoire de Circé est forte et restera marquante dans les esprits.

Publicités

1 commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s