À la lumière du petit matin

à la llumière du petit matin

 

Titre: À la lumière du petit matin

Auteure: Agnès Martin-Lugand

Editions Pocket, 384 pages

 

Résumé

À l’approche de la quarantaine, Hortense se partage entre son métier de professeur de danse et sa liaison avec un homme marié. Elle se dit heureuse, pourtant elle devient spectatrice de sa vie et est peu à peu gagnée par un indicible vague à l’âme qu’elle refuse d’affronter. Jusqu’au jour où le destin la fait trébucher… Mais ce coup du sort n’est-il pas l’occasion de raviver la flamme intérieure qu’elle avait laissée s’éteindre ?

 

Mon avis

Merci beaucoup à Emmanuelle de Pocket pour l’envoi de ce livre.

Je n’avais jamais lu de Agnès Martin-Lugand auparavant, et j’avoue que le sujet de celui-ci me tentait particulièrement puisque Hortense l’héroïne est professeur de danse comme moi. C’est donc avec plaisir que j’ai découvert la plume de l’autrice, même si au final ce fut une petite déception.

Nous sommes dans un roman idéal pour passer un moment léger, sans prise de tête. Personnellement ce n’est pas ma zone de confort, même si j’aime les feel good, ici, on est plus dans un roman contemporain « classique » si j’ose dire. Sans préjugés aucun. Donc je crois que je ne m’attendais pas à grand chose, je l’ai pris comme il est venu.

Hortense est donc prof de danse, elle même une vie à cent à l’heure, et vit une histoire d’amour plus ou moins stable avec un homme plus ou moins disponible car marié. Je sentais déjà les problèmes arriver… Puis c’est l’accident, et là Hortense décide de prendre le taureau par les cornes, se reconstruire et avancer.

Je pense que ce roman ne présente pas de défauts majeurs si l’on reste en surface, sans chercher absolument la petite bête. Perso je ne peux pas lire comme ça, ou rarement. Et j’avoue qu’étant dans le milieu de la danse, beaucoup de choses m’ont paru un peu trop facile. Et j’ai trouvé tout le roman un peu sur le même plan, donc je n’ai vraiment accroché car cela ne me paraissait pas assez crédible. J’ai été agacée par Hortense car ses attitudes et ses choix. Bref, ce roman ne me correspondait pas.

En revanche, je trouve que la plume de l’autrice est assez belle et elle décrit bien les ambiances ce qui est plutôt agréable et immersif. Je suis ravie d’avoir enfin pu découvrir Agnès Martin-Lugand et avoir pu me faire ma propre opinion sur ce roman.

 

Conclusion

À la lumière du petit matin est un roman parfait pour tout ceux qui souhaitent passer un moment tranquille sans prise de tête, avec une histoire d’amour complexe et des choix de vie qui s’imposent. Personnellement ce n’est pas mon genre de récit, mais j’ai pu découvrir cette autrice dont j’entends parler depuis si longtemps.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s