Le voyage de Ludwig

Le voyage de Ludwig

 

Titre: Le voyage de Ludwig

Auteur: Julien Jouanneau

Editions Flammarion, 207 pages

 

Résumé

Ludwig est un compagnon parfait. Affectueux. Le rayon de soleil de sa maîtresse Hannah dans leur quotidien assombri par l’Occupation. Le jour où elle est jetée dans un wagon à bestiaux en partance vers une destination inconnue, Ludwig se lance à la poursuite du train. Sans jamais s’arrêter, sans jamais quitter les rails. L’espoir de retrouver Hannah lui fait traverser une France ravagée par les ténèbres, exsangue et suffocante.
Une terre où les menaces surgissent le long du chemin de fer, où la sauvagerie rôde. Pris au piège des parfums de la guerre, épuisé et meurtri, Ludwig court entre les deux bras d’acier. Sa fidélité bravera les enfers. À travers le regard de Ludwig se dessine sous nos yeux le paysage de la France occupée, où le bien et le mal sont à la fois l’ouvre des hommes et celle des bêtes.

 

Mon avis

Je remercie l’auteur et les Editions Flammarion pour l’envoi de ce livre.

En général, on voit plutôt les lecteurs passionnés avec un thé, un plaid et… un chat! Et bien non, ici on préfère les chiens. Je suis gaga dès que j’en vois un, peut importe la race. Alors quand Julien Jouanneau m’a contacté pour me proposer son livre, j’ai d’abord hésité, trop de service presse, trop de lectures, puis j’ai vu ce magnifique toutou au regard si touchant, et quand en plus le sujet était sur la Seconde Guerre Mondiale, j’ai dir oui, et j’ai teeeeellement bien fait!!

Ce livre est un petit bijou. Tout d’abord, original, car c’est Ludwig lui-même qui nous raconte son histoire. J’avoue avoir rarement vu cela et ça apporte un plus à l’histoire, même si elle est déjà passionnante. Ludwig et sa maîtresse Hannah vont être séparés. C’est la guerre et Hannah est juive… malheureusement elle va être déportée. Va commencer alors l’aventure de ce chien si fidèle qui ferait tout pour retrouver sa chère maîtresse.

Ce roman est tellement touchant. Le lien fort entre l’homme et son chien est indéniable. J’ai beaucoup aimé le style très sobre et tout en délicatesse de ce chien qui nous raconte son histoire, son périple, à travers la France et jusqu’en Allemagne. C’est triste. Très triste, car le sujet est particulièrement difficile et le fait que le point de vue ne soit pas le même que d’autres livres que l’on connaît sur cette guerre, ajoute un relief à l’histoire, et moi amoureuse des chiens, j’ai été très touchée.

Je n’ai pas beaucoup de reproches à faire à ce livre, en fait, je crois même qu’avec le recul, je n’en ai aucun…

 

Conclusion

Foncez en librairie acheter ce livre, pour un point de vue différent sur la guerre, et une formidable histoire d’amitié entre un chien et sa maîtresse. C’est une vraie pépite avec des mots très touchants qui ne pourra pas vous laisser indifférent.

 

1 commentaire

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s