Dix battements de cœur

dix battements de cœur

Titre: Dix battements de cœur
Auteure: N.M.Zimmermann
Editions L’Ecole des loisirs, collection Medium, 320 pages

Résumé

D’aussi loin que les souvenirs d’Isabella remontent, Andrew a été là. La présence d’Andrew à ses côtés est aussi naturelle que l’air qui entre dans ses poumons lorsqu’elle respire. Elle n’y a jamais vraiment réfléchi. Pourquoi le ferait-elle ? Andrew, héritier de la famille Chapel, lui appartient puisqu’elle est l’héritière de la famille White. C’est ainsi que les choses se passent dans son minuscule univers, limité à ce qui se trouve entre les quatre murs de l’appartement de Ludgate Hill, dans les Londres de 1939. Mais le monde extérieur finit toujours par pénétrer chez vous. Parfois il se glisse discrètement sous la porte, passant presque inaperçu. Dans le pire des cas, il engloutit votre maison dans un nuage de bombes incendiaires, d’obus, et de hurlements de sirènes.

Mon avis

Merci à l’École des loisirs et à l’auteure pour l’envoi de ce livre.

J’attendais avec impatience de lire ce livre, toujours curieuse de nouvelles lectures sur la Seconde Guerre Mondiale, d’autant qu’ici c’est un sujet peu traité qui est au centre de l’histoire, le Blitz, qui a eu lieu en Angleterre entre septembre 1940 et mai 1941, où des bombardements ont touchés le pays, et plus de 40000 personnes furent tuées. Je dois dire que je n’avais pas encore lu de livre sur cette partie de l’Histoire, et j’ai été ravie de découvrir ce récit.

Nous suivons deux personnages, Isabella White et Andrew Chapel, liés malgré eux à cause d’une sorte de contrat que leur deux familles ont passé. le lecteur n’en sait pas plus au début, la révélation se fait ensuite (j’avoue qu’elle m’a beaucoup plu et surprise). Ces deux adolescents sont obligés de fuir en 1939 car la guerre est proche. Ils sont envoyés à Ash Cottage chez la tante d’Isabella, mais le lieu va se révéler bien moins accueillant que prévu, et l’on va alors suivre leur périple entre Oxford et Londres, en constante menace d’une bombe qui pourra tomber n’importe quand.

L’écriture est très mâture, l’histoire creusée, et l’auteure s’est beaucoup renseignée pour mener à bien ce livre et en faire un récit détaillé et très juste sur cette période.

J’ai beaucoup aimé les deux personnages principaux, ils se complètent assez bien et cette histoire de contrat est très judicieuse pour entretenir un suspens tout au long du roman. Isabella ne peut vivre sans Andrew et vice-versa, au sens premier du terme. ils sont liés, et ce fil conducteur m’a tenu en haleine jusqu’à la dernière page.

C’est diablement efficace et maîtrisé. Le style est fluide, les dialogues très authentiques et l’auteure fait preuve d’une belle plume pour décrire les ambiances, assez poétiques malgré la guerre qui gronde.

J’ai passé un excellent moment de lecture, j’ai eu peur avec Isabella et Andrew, la fin est haletante, et le dénouement est tellement bien choisi. j’aurais bien lu une centaine de pages en plus!

Conclusion

Je vous recommande vivement ce roman, qui vous fera découvrir une période passée sous silence assez souvent lorsqu’on parle de la Seconde Guerre Mondiale. Avec une histoire passionnante, des personnages attachants, et une très belle plume. À lire absolument.

Publicités

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s