Ciao bella

Ciao Bella

 

Titre: Ciao Bella

Auteure: Serena Guiliano

Editions du Cherche-Midi, 268 pages

 

Résumé

Anna a peur – de la foule, du bruit, de rouler sur l’autoroute, ou encore des pommes de terre qui ont germé… Et elle est enceinte de son deuxième enfant. Pour affronter cette nouvelle grossesse, elle décide d’aller voir une psy.
Au fil des séances, Anna livre avec beaucoup d’humour des morceaux de vie. L’occasion aussi, pour elle, de replonger dans le pays de son enfance, l’Italie, auquel elle a été arrachée petite ainsi qu’à sa nonna chérie. C’est toute son histoire familiale qui se réécrit alors sous nos yeux…
À quel point l’enfance détermine-t-elle une vie d’adulte ? Peut-on pardonner l’impardonnable ? Comment dépasser ses peurs pour avancer vers un avenir meilleur ?

 

Mon avis

Merci à Benoit du Cherche-Midi pour l’envoi de ce livre, et à Serena pour la dédicace.

Je connaissais Serena Giuliano, instagrammeuse proche de Virginie Grimaldi. J’ai découvert Serena Giuliano, auteure/trice d’un livre authentique, vrai, sans tabou, et très drôle.

Ici, nous suivons Anna, enceinte, qui a peur. De tout. En face d’elle Elisabeth, sa psychologue, qui prête une oreille attentive à tout ce qu’Anna a envie de lui confier. Alors pas tout au départ, faut pas pousser. Mais peu à peu, Anna se découvre, s’ouvre à sa psy, et nous raconte son histoire, son enfance, ses tristesses et ses doutes. La peur de l’inconnu, de la vie, de ne pas être à la hauteur. Petit à petit le lecteur se prend d’une grande et belle amitié pour elle, et on ne peut plus lâcher ce bouquin!

J’ai beaucoup aimé ce personnage, et je PENSE que c’est une histoire un peu autobiographique. On sent les blessures qu’Anna a traversée, un père brutal, une sœur  différente et touchante, deux grossesses particulières, des rencontres, un changement de vie. On sent le vécu, c’est décomplexé et ça fait du bien!

L’écriture de Serena est très directe. Elle n’y va pas par quatre chemins et tant mieux car pour transmettre cette histoire il faut être cash sinon c’est nian-nian. Et là ça fonctionne à 200%. J‘ai adoré lire l’histoire d’Anna et voir au fil des années ce qui se passait pour elle. Rencontrer sa nonna, être bouleversée par la lettre qu’elle écrit à son fils lors de ses 1 an (un gros coup au cœur perso), rire avec ses enfants, être attentive à son évolution de carrière. Bref, c’est une lecture bonbon, un peu acidulé, un genre de Tête brûlée vous savez, qui pique bien au début, mais qui laisse un petit goût agréable.

L’histoire de Ciao Bella est comme ça, un peu crue, avec quelques maladresses peut-être (j’aurais aimé que les deux dernières années soient plus développées), mais avec une héroïne (et je pense une auteure) avec un cœur gros comme ça!

 

Conclusion

Un feel-good oui, mais avec un très beau fond, une belle aventure avec Anna, durant ces quelques années en compagnie de sa psy. Je vous recommande chaudement ce livre!

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s