Les orphelins du sommeil

orphelins-du-sommeil

 

Titre: Les orphelins du sommeil

Auteure: Pascaline Nolot

Editions du Chat Noir, collection Chatons Hantés, 217 pages

 

Résumé

Bienvenue à l’Institut Dormance, spécialisé dans les troubles du sommeil de l’enfant et de l’adolescent, isolé au milieu des montagnes enneigées. C’est ici que Marcus, atteint de paralysie du sommeil, tente de se soigner et se lie d’amitié avec Joane, qui souffre d’insomnie. Mais plus le temps passe et plus l’endroit leur apparaît étrangement inquiétant : un directeur qui ressemble à un cadavre ambulant, un règlement intérieur pour le moins insolite, des « exercices oniriques » plus que bizarres, un étage interdit d’accès, une rumeur qui prétend que d’anciens pensionnaires auraient été pris d’un accès de folie… Les deux amis en viennent à soupçonner l’Institut de poursuivre un but inavoué, bien éloigné de celui de les guérir. Ils devront alors s’allier à d’autres jeunes patients pour s’engager dans une quête troublante et dangereuse, oscillant entre réalité, rêves… et cauchemars.

 

Mon avis

J’avais pu découvrir les Editions du Chat noir avec La fille qui tressait les nuages, qui a été un gros coup de cœur, ainsi qu’Effroyable porcelaine que j’avais également beaucoup aimé. Celui-ci fait parti de la même collection qu’Effroyable porcelaine, des petits romans jeunesse semi-poche à 10€, ce que je trouve très sympa, et en plus les couvertures sont superbes! Je pense d’ailleurs lire également le troisième livre de cette collection prochainement, et découvrir encore plus de livres dans cette collection car je l’aime beaucoup!

Les orphelins du sommeil nous raconte une petite histoire sympathique, avec quatre personnages principaux, qui se trouvent dans un institut spécialisé dans les troubles du sommeil. De là va découler une aventure et nos héros vont découvrir ce qui se cache derrière ce lieu.

J’ai trouvé ce livre vraiment plaisant à lire, mais peut-être un peu trop jeunesse par moments. Je précise ici que la collection Chatons hantés du Chat noir s’adresse principalement au 9-12 ans, d’où le fait que je trouve ce livre très jeunesse, c’est normal au final, mais pas péjoratif, au contraire, je trouve que cette lecture est parfaitement adaptée à ce public. L’ambiance y est assez mystérieuse, gothique, un peu angoissante, mais si j’avais à remettre ce livre dans un univers qui me correspond plus, j’aurais davantage développé les lieux et la psychologie des personnages.

Cependant, les héros sont assez attachants, et le propos est juste, et on sent que l’auteure a fait pas mal de recherches concernant les troubles du sommeil car dans les révélations de la fin, certaines explications sont fouillées et j’ai trouvé cela très intéressant.

On oscille continuellement entre rêve et réalité et ce n’est pas désagréable, j’aime bien cette ambiance où on ne sait pas trop où l’on va, on sort de sa zone de confort, et comme l’histoire est bien menée, il n’y a pas tellement de confusion. La fin est peut-être un peu facile pour moi, mais une fois encore, elle colle à l’histoire et à l’ambiance du livre donc pourquoi pas.

 

Conclusion

Encore une jolie découverte dans ces Editions du Chat Noir, et c’est avec plaisir que je continuerai à découvrir leur livres! Cette histoire est donc plutôt pour les 9-12 ans mais livre une jolie ambiance songeuse, entre rêve et réalité, et j’ai bien aimé.

3 commentaires

Répondre à floandbooks Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s