Le mur des apparences

le mur des apparences

 

Titre: Le mur des apparences

Auteure: Gwladys Constant

Editions du Rouergue, Collection Doado, 155 pages

 

Résumé

Pourquoi Margot s’est-elle suicidée ? Une fille parfaite, belle, friquée, populaire… Justine, qui la connaît depuis la primaire et qui, elle, estime n’avoir eu que de méchantes fées au-dessus de son berceau, tient peut-être là sa revanche. En volant les carnets intimes de Margot, elle va posséder les clefs qui lui permettront de renverser le rapport de forces au sein du lycée. Un thriller psychologique, où les secrets flirtent avec le danger…

 

Mon avis

Je remercie tout d’abord les Editions du Rouergue pour l’envoi de ce livre.

J’avais craqué pour trois livres lors du Salon de Montreuil, et j’entends régulièrement beaucoup de bien de ces éditions notamment chez Margaud Liseuse. J’ai donc sollicité le Rouergue pour ce livre assez court mais très marquant.

Nous suivons Justine, une jeune lycéenne discrète, qui reste dans l’ombre de Margot, LA fille populaire du lycée, entourée de ces « hyènes » comme les appellent Justine. Elle a tout pour plaire, un petit ami ultra canon, une vie parfaite et pourtant un matin, ses camarades apprennent qu’elle s’est suicidée. Pourquoi? Elle qui avait tout! Justine va alors inventer cette amitié entre Margot et elle pour accéder à la partie la plus intime de sa vie, ses carnets. Elle tient sa revanche….. Vraiment?

Ce roman m’a surprise et bouleversée. J’ai été scotchée par l’authenticité des situations, des pensées de Justine. Tout est tellement vrai. Je pense que beaucoup de jeunes femmes d’aujourd’hui qui ont été cette fille timide et impopulaire, dans l’ombre de la star du lycée, se reconnaitront dans Justine. Elle est profondément humaine, et même si sa relation avec Margot est brutale et conflictuelle, elle n’aurait pas souhaité son suicide. Elle va alors découvrir toute la vérité sur sa vie, ses amies, et peu à peu Justine va évoluer.

J’ai adoré cette plume. En seulement 155 pages, Gwladys Constant réussi à nous faire passer par une multitude d’émotions. J’ai eu beaucoup d’empathie pour Justine, Margot et sa petite sœur Ludmilla. Lorsque le voile se lève petit à petit sur la vérité, la coquille de Margot se brise, certains secrets se révèlent, et le comportement de certaines « amies » changent aussi.

Du début à la fin, je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et j’avais grand plaisir à retourner à ma lecture car je me suis sentie très proche de Justine. En lisant ce livre, on retombe un temps dans l’adolescence et on s’identifie assez facilement aux personnages.

 

Conclusion

J’ai beaucoup aimé ce livre, ce fût une très belle découverte, avec une histoire forte, avec des apparences qui se brisent peu à peu lorsque la vérité éclate au grand jour.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s