Des mirages plein les poches

Des-mirages-plein-les-poches

 

Titre: Des mirages plein les poches

Auteur: Gilles Marchand

Editions Aux Forges de Vulcain, 131 pages

 

Résumé

Un musicien de rue, un homme qui retrouve sa vie au fond d’une brocante, des chaussures qui courent vite, deux demi-truites, une petite lampe dans un couffin, le capitaine d’un bateau qui coule, la phobie d’un père pour les manèges, un matelas pneumatique… On ne sait jamais qui sont les héros des histoires de Gilles Marchand : objets et personnages se fondent, se confondent et se répondent chez cet auteur qui sait, comme nul autre, exprimer la magie du réel. Sous ses airs de fantaisiste, il raconte la profondeur de l’expérience humaine.

 

Mon avis

Merci beaucoup à l’éditeur pour l’envoi de ce livre.

J’ai découvert Gilles Marchand il y a peu de temps avec Un funambule sur le sable, qui avait été un coup de coeur. Sa plume m’avait transporté, et son imaginaire, ses mots, m’avaient vraiment marqués. Lorsque j’ai vu que les Editions des Forges de Vulcain permettait à quelques personnes de découvrir son nouveau livre, j’ai foncé!

C’est un recueil de nouvelles que nous propose ici l’auteur. Alors je vous préviens tout de suite, enfilez votre habit de Peter Pan, mettez votre vie d’adulte dans un placard et retrouver votre âme d’enfant pour lire ce livre, car il faut parfois se laisser porter par les mots et avoir un peu d’imagination pour savourer pleinement ce livre. Gilles Marchand vit 1000 vies dans ce livre, et j’ai adoré.

Chacune de ces nouvelles a une belle âme, parfois triste, un peu mélancolique, et on ne sait jamais si c’est autobiographique ou juste sorti de l’imaginaire de l’auteur.

Pourtant, ce n’est pas un coup de coeur. Je trouve que Gilles Marchand maitrise parfaitement des mots et les images pour atteindre le lecteur, mais le format « nouvelles » m’a frustré car c’est comme si ces histoires n’avaient pas vraiment de fin. Certaines sont très ouvertes, et on en redemande. Donc petite frustration pour moi sur le format car j’aurais voulu lire des dizaines d’autres pages sur quelques unes.

 

Conclusion

Ce livre est un condensé d’instants de vie, de petites pépites, de moments volés, de mots murmurés. Un bon moyen de découvrir la plume de l’auteur, mais qui m’a laissé sur ma faim, car j’en aurais bien repris encore un peu.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s