Emile, l’intraitable Zola

emile l'intraitable zola

 

Titre: Emile, l’intraitable Zola

Auteur: Bertrand Puard

Editions Hachette, 200 pages

 

Résumé

Émile mène une vie bien tranquille à Aix-en-Provence, où il partage son temps entre le collège, les balades avec son camarade Paul Cézanne dans les oliveraies et des rendez-vous secrets avec son amoureuse.
Mais une grande nouvelle vient bouleverser le futur écrivain : son père lui aurait laissé un trésor ! Émile se lance alors dans un immense jeu de piste qui le conduit à Paris, la ville de tous les mystères. À qui peut-il faire confiance ? Qui sont ses ennemis ? D’aventure en aventure, le jeune Zola est au moins sûr d’une chose : il aura plein d’histoires à coucher sur le papier, quand il rentrera chez lui – s’il rentre.

 

Mon avis

Merci à NetGalley et Hachette pour l’envoi de ce livre.

Quand j’ai vu qu’il y allait avoir un livre sur l’enfance de Zola, j’ai hurlé « MAIS OUIIIII », quand j’ai su que c’était pour du jeunesse, et que c’était une fiction inspiré de sa vie, j’ai dit « hum, intéressant! ». Je l’ai donc demandé, et dès réception, j’ai lâché tout ce que je faisais, pour le découvrir!

Ce livre est donc une fiction sur l’enfance de l’auteur, et Bertrand Puard nous le dit dès les premières lignes. « Ce roman est une fantaisie », on sait donc à quoi s’attendre. Pourtant, j’ai eu du mal au départ. Emile, jeune garçon de douze ans, vit à Aix-en-Provence. Un jour, il se voit confier une lettre, avec à l’intérieur un arbre généalogique. Et là je n’ai pas pu m’empêcher de me dire « oooohlalala mais quelle coïncideeeence…. ». J’ai lâché. Lâcher l’histoire, lâcher Zola, son enfance fictive.

Oui mais voilà, je suis curieuse. J’ai donc continué. Et au fur et à mesure, j’ai accepté. Accepté cette écriture destinée à la jeunesse, accepté que Cézanne et Zola était dans la même école, accepté de voir Gervaise, Nana et Lantier, en personnage de dessin animé dans mon esprit. Accepté de retrouver des lieux comme les Grands Magasins, des symboles comme un train à vapeur. Après tout pourquoi pas? Si cette histoire peut permettre aux plus jeunes de découvrir l’enfance d’un auteur à la renommée mondiale, alors soit! Et dès ce moment, j’ai été totalement prise par cette histoire, cette enquête, ce jeu de piste!

L’écriture de Bertrand Puard est assez immersive. Les descriptions justes, dosées, les personnages attachants, tout est fait pour que l’on tourne les pages sans s’en rendre compte!

Je lis peu de jeunesse à partir de 10 ans, et c’est peut-être cela aussi qui me fera critiquer le fait que la fin est un peu facile, un peu douce, mais pour du jeunesse c’est vraiment parfait!

 

Conclusion

Pour faire découvrir Zola à la jeunesse, tout les moyens sont bons! Et Bertrand Puard réussi à nous livrer un récit passionnant, une enquête et un jeu de piste, avec Zola et tout les signes (lieux, personnages) qui feront de lui un grand auteur. Alors banco! C’est bien écrit, juste, même si l’auteur se permet quelques libertés, je ne lui en veut pas, car Zola le vaut bien!

 

Publicités

2 commentaires

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s