Ragdoll

ragdoll

 

Titre: Ragdoll

Auteur: Daniel Cole

Editions Pocket, 500 pages

 

Résumé

La police découvre un cadavre composé de six victimes démembrées, assemblées entre elles par des points de suture telle une marionnette, et que la presse va rebaptiser Ragdoll, la poupée de chiffon. L’inspecteur Fawkes, qui vient juste d’être réintégré à la Metropolitan Police de Londres, dirige l’enquête sur cette épouvantable affaire, aidé par son ancienne coéquipière, l’inspecteur Baxter. Le tueur nargue la police en diffusant via les médias une liste de six noms, et en précisant les dates auxquelles il compte les assassiner. Fawkes et Baxter réussiront-ils à sauver ces six personnes, quand le monde entier garde les yeux braqués sur chacun de leurs mouvements ?

 

Mon avis

Ce livre fait parti de la selection Prix nouvelles voix du polar Pocket, dont je suis jury. merci Pocket et Emmanuelle pour l’envoi de ce livre.

Bon, ça fait un moment qu’on se connait vous et moi, et vous savez que ce blog est là pour laisser une trace de mes lectures, les partager avec vous, et je n’ai pas pour habitude de faire semblant. Alors voilà, j’ai abandonné ce livre…

« KEWWWAA?! » Et oui, j’ai essayé, je suis même allée jusqu’à la moitié, mais non, je n’ai pas réussi à rentrer dedans, je me suis ennuyée, c’était très inégal, ça m’a énervé.

Ne vous inquiétez pas, je ne vais pas vous laisser comme ça, je vais tenter de développer un peu…

Alors non, je ne vous referais pas de résumé, car ce livre a fait pas mal de bruit à sa sortie, a été très apprécié par bon nombre de lecteurs et a même reçu un prix, celui de La Bête Noire l’an dernier. Donc voilà, c’est Wolf, inspecteur à Londres, qui a visiblement un passé douloureux, et qui est UN PEU insupportable d’après moi. J’avoue en avoir ras-le-bol du cliché du flic mal dans sa peau qui vit dans un appart minable et qui deteste tout le monde. Donc forcément, ça n’a pas aidé, puisque Wolf est au centre de l’histoire vu que ça va être à lui de s’occuper du cadavre.

Pourtant, ce livre aurait pu me plaire. Passé les premiers chapitres, on apprend que le cadavre est donc constitué de plusieurs personnes. Reste donc à savoir à qui sont ces parties, et pourquoi on les a tué? Oui mais voilà, une liste qui circule, à gâcher tout mon plaisir… Pourquoi donner tant d’information au lecteur?? Je n’ai pas aimé, et à partir de là, le soufflet est retombé.

Certains passages sont longs, et prévisibles, malgré des fins de chapitres plutôt page-turner, cela n’a pas suffi pour me convaincre.

Les passages avec Andrea étaient assez intéressants, on y voit la place un peu trop présente des médias dans une affaire criminelle. Mais pour le reste, c’était trop inégal. Je pense que je lis beaucoup de polars et que le schéma est souvent le même, et je deviens exigeante… dommage.

 

Conclusion

Je pense que Ragdoll peut être un bon polar pour ceux qui ne lisent pas beaucoup de polars. Il n’est pas mal écrit, avec des page-turner en fin de chapitre, mais je n’ai pas été convaincue. Ceci dit, ce n’est que mon avis…^^

 

Publicités

5 commentaires

  1. J’ai eu l’impression de lire un scénario de film ou de série, c’est d’ailleurs en projet je crois…visuellement ça va bien ressortir mais en livre…j’ai pas accroché non plus . Du coup , j’ai pas tenté la suite qui vient de sortir.

    Aimé par 1 personne

  2. Ping: Embruns

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s