Central Park

central park

 

Titre: Central Park

Auteur: Guillaume Musso

Editions Pocket, 438 pages

 

Résumé

Alice et Gabriel n’ont aucun souvenir de la nuit dernière…
… pourtant, ils ne sont pas près de l’oublier.
New York, huit heures du matin.
Alice, jeune flic parisienne, et Gabriel, pianiste de jazz américain, se réveillent menottés l’un à l’autre sur un banc de Central Park. Ils ne se connaissent pas et n’ont aucun souvenir de leur rencontre.
La veille au soir, Alice faisait la fête avec ses copines sur les Champs-Élysées tandis que Gabriel jouait du piano dans un club de Dublin.
Impossible ? Et pourtant…
Les questions succèdent à la stupéfaction. Comment se sont-ils retrouvés dans une situation aussi périlleuse ? D’où provient le sang qui tache le chemisier d’Alice ? Pourquoi manque-t-il une balle dans son arme ?
Pour comprendre ce qui leur arrive et renouer les fils de leurs vies, Alice et Gabriel n’ont pas d’autre choix que de faire équipe. La vérité qu’ils vont découvrir va bouleverser leur existence…

 

Mon avis

Mon premier Musso! Enfin! Il m’a été offert l’an dernier par Ludivine, et j’avoue j’ai mis un peu de temps à le lire, mais c’est maintenant chose faite, et j’ai été très agréablement surprise.

Dès les premières lignes, j’ai aimé l’ambiance, quelque chose de plutôt calme, neutre, puis qui grince un peu, qui devient glauque, et là, l’histoire démarre. Alice et Gabriel ne se connaissent pas, pourtant il vont devoir vivre ensemble, emprisonnés l’un l’autre…

Musso pose directement les bases de son roman et j’ai beaucoup aimé. On y va pas par quatre chemins, c’est précis, il nous donne les informations que l’on doit connaître. J’ai beau n’en avoir jamais fait, j’avais un peu l’impression d’être dans un escape game, on a certains éléments mais il va falloir trouver quelques indices avant de pouvoir avancer.

L’écriture de l’auteur est assez agréable, alors oui les dialogues ne sont pas trop creusés et les descriptions non plus mais au final cela ne m’a pas dérangé du tout puisque dans cette histoire tout va à cent à l’heure et l’action est assez permanente donc pas besoin de s’attarder sur des descriptions. En ce qui concerne le caractère des personnages, pareil, on en sait un peu mais pas trop, et cela suffit à nous faire avancer dans l’histoire.

Le roman est bien construit, je pense qu’il suit le schéma du roman « classique » pour passer un bon moment. Il se lit vite, il n’y a pas d’incohérence, du moins je n’en ai pas trouvé, il y a des jolis page-turner et c’est très agréable!

J’ai juste été un peu déçue par la fin. Habituée aux romans sombres et parfois glauques, j’ai trouvé que celui-ci manquait de piquant à l’épilogue.

 

Conclusion

Central Park est un bon roman, haletant, avec beaucoup d’actions, même si certains dialogues manquent parfois un peu de profondeur et que la fin est peut-être un peu facile, j’ai passé un très bon moment de lecture, et je lirai un autre livre de l’auteur avec plaisir.

Publicités

7 commentaires

    1. Oui je comprends, c’est vrai. Je suis partie dans ma lecture sans à priori et c’est plutot bien passé, mais meme si je veux bien en lire un deuxieme, c’est vrai que ca s’arretera là ensuite à mon avis ^^

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s