Battle Royale

Battle Royale

 

Titre: Battle Royale

Auteur: Koushun Takami

Editions Calmann-Lévy, 567 pages

 

Résumé

Dans un pays asiatique imaginaire existe un programme gouvernemental connu sous le nom de « Battle Royale ». Chaque année, une classe de 3ème est choisie au hasard, emmenée sur une île coupée du monde, et les collégiens doivent combattre entre eux jusqu’à ce qu’il ne reste qu’un survivant…
Ceci afin de servir d’exemple à la population, à la jeunesse particulièrement, et aussi de recueillir des statistiques sur le temps mis par le champion à éliminer ses camarades.

 

Mon avis

J’ai découvert le film Battle Royale il y a très longtemps et il m’avait beaucoup marqué. À l’époque, je ne savais pas qu’il y avait un livre à l’origine de ce film, je l’ai appris il y a quelques mois seulement, et j’ai décidé de le mettre en wishlist. Le moment de le lire s’est présenté il y a peu. J’avais quelques réticences à le lire car connaissant bien le livre, je me demandais si le livre différait vraiment…

J’avoue avoir été peu déçue par cette lecture… Si vous avez vu le film, vous n’aurez pas de surprise, ou peu. Alors oui, la psychologie des personnages est intéressante, plus creusée que dans le fil où c’est une vraie boucherie, mais niveau histoire, nous retrouvons à 95% le film.

Si vous trouvez que certains livres ont trop de personnages, lisez Battle Royale!! 45 personnages…. Oui oui… Alors, au début du livre, vous trouverez un plan de l’île où ils sont, ainsi que la liste des élèves avec leur numéro, F-03, F-09, G-12, G-05 (F pour les filles et G pour les garçons) mais sinon il faudra faire avec votre mémoire, ou avec une feuille de papier à côté!

J’ai trouvé cette lecture plutôt bonne et bien conduite. L’auteur prend le temps de créer des personnages « humains », non ils ne sont pas là que pour s’entre-tuer sur une île car il ne doit en rester qu’un à la fin… Ils ont des sentiments, ils ont peur, ils ne veulent pas se battre, ils sont victimes d’un régime japonais complètement barré et inconcevable, où chaque écart sur l’île est sévèrement puni…

C’est pour cela que lire le livre en plus du film est enrichissant, Battle Royale n’est pas une machine à tuer, ce programme montre toute la cruauté de la société nippone imaginée par l’auteur et chaque élève a une personnalité qui lui est propre.

J’ai longtemps comparé le concept à Hunger Games que j’ai beaucoup critiqué car pour moi il n’est qu’un gros plagiat… Et bien je continue! Je pense que Battle Royale est à l’origine de beaucoup de livres et films qui sortent aujourd’hui. Alors ouiiiii certains éléments diffèrent mais quand même… Battle Royale a cela de différent car il va très très loin dans la violence et la cruauté. Sûrement que beaucoup de fans de Hunger Games vont me jeter des pierres mais tant pis, pour avoir lu le premier tome, non je pense que Battle Royale était là en premier… Même si… oui bon okay on a compris… Mais quand même!!

Honnêtement je ne me rappelais plus bien de la fin du film, et en lisant le livre j’ai été surprise, puis un peu moins car au final elle n’est pas très différente. Cependant, une fois que l’on a passé plus de 500 pages avec ces personnages et notamment nos trois héros principaux, on ne peut que s’attacher à eux et la fin résonne encore car ce livre est quand même très bien imaginé!

 

Conclusion

Assez proche du film, Battle Royale a quand même l’avantage de faire ressortir beaucoup plus le caractère des nombreux personnages, leurs peurs, leurs doutes, mais aussi leur soif de gagner pour certains. Il est intéressant de comparer ce livre à d’autres du même genre, et je suis sûre que même avant celui-ci, certains classiques parlaient déjà de ce concept non?

Publicités

3 commentaires

  1. Il est dans ma PAL ! J’avais bien aimé le premier film, alors quand j’ai découvert qu’il y avait un roman… ^^ Je suis contente d’apprendre que les caractères des personnages sont plus développés, ça doit donner encore plus de profondeur au récit.

    Aimé par 1 personne

  2. Grande fan de Hunger Games, je pense depuis longtemps lire Battle Royale.
    Cela dit, qu’il y ait une forme d’inspiration, je le conçois, pour autant, je ne suis pas certaine que l’on puisse parler de plagiat. Sinon, faisons de même avec Le Meilleur des Mondes et toutes les dystopies qui ont suivi. Ou Dracula et tout le fantastique vampirique qu’il a engendré.
    En tout cas, je le garde en tête 🙂

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s