Guide des égarés

Guide des égarés

 

Titre: Guide des égarés

Auteur: Jean D’Ormesson

Editions Gallimard, 118 pages

 

Résumé

Nous ne savons ni pourquoi nous sommes nés ni ce que nous devenons après la mort. Nous sommes tous des égarés.
C’est à la question: « Qu’est-ce que je fais là? » que s’efforce de répondre ce manuel de poche qui n’a pas d’autre ambition que de décrire avec audace, avec naïveté, avec gaieté ce monde peu vraisemblable où nous avons été jetés malgré nous et de fournir vaille que vaille quelques brèves indications sur les moyens d’en tirer à la fois un peu de plaisir et, s’il se peut, de hauteur.

 

Mon avis

Ma grand-mère a longtemps été amoureuse de Jean D’Ormesson. Ses yeux, ses beaux discours, ses mots, elle aimait tout de lui, et a lu beaucoup de ses livres. De mon côté, jeune ado stupide, je me disais « ouais, un auteur pour les vieux quoi… ». Je ne m’étais donc jamais plongé dans cette écriture. Puis en grandissant (vieillissant?), l’auteur est revenu dans mon chant de vision, et d’autant plus depuis que j’ai découvert le plaisir de la lecture. Quand ce petit livre est sorti, je me suis dit « Tiens, c’est l’occasion de découvrir D’ormesson! ». Et puis les mois ont passé sans que je l’achète… Le 5 décembre, cela a été difficile d’annoncer à ma grand-mère que son amour littéraire était mort… Et le 28, je franchissais le pas, j’achetais ce Guide des égarés, dernier achat de 2017!

Je n’attendais absolument rien de ce livre, juste de découvrir une plume derrière ce visage si connu. J’ai été conquise! La manière qu’à l’auteur de nous exprimer, expliquer les choses est si claire, si implacable, que cela en est déroutant. C’est troublant de vérité et c’est très beau. Les chapitres sont courts au début, puis de plus en plus longs car les thèmes abordés sont de plus en plus complexes et méritent un développement plus approfondi. De la fin de chaque chapitre, découle tout naturellement le suivant.

Ce livre se lit vite, et pourtant il mérite d’être savouré, relu, étudié. Je crois savoir que ce petit livre est comme un condensé d’autres de ses livres notamment Un jour je m’en irai sans avoir tout dit, que j’ai maintenant envie de lire!

Jean D’Ormesson est un pilier de la littérature française et il mérite d’être lu, d’être même pourquoi pas, étudié en classe. Il mérite d’être écouté, entendu, et sa plume doit à jamais rester éternelle, car je n’ai, pour ma part, pas encore trouvé d’autre auteur qui explique les choses de la Vie, de manière si limpide et si belle… Bon, okay j’ai encore QUELQUES auteurs à découvrir…:-)

 

Conclusion

Ce Guide des égarés est un beau pied à l’étrier pour découvrir la plume de D’Ormesson, je le recommande vivement.

 

Publicités

2 réflexions sur “Guide des égarés

  1. Yuyine dit :

    Aaaah la rencontre avec D’ormesson est toujours un magnifique moment. J’adore sa plume, et je me rends compte que je l’ai trop délaissé ces dernières années, il va falloir remédier à ça.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s