Du feu de l’enfer

Du-feu-de-lenfer_4288

 

Titre: Du feu de l’enfer

Auteur: Sire Cedric

Editions Presse de la cité, 557 pages

 

Résumé

Manon maquille les cadavres, Ariel maquille les voitures. Elle est thanatopractrice, il est délinquant. Ils sont frère et soeur. Un jour, l’une des combines d’Ariel tourne mal et Manon se retrouve complice malgré elle. Lorsque les assassinats les plus sordides s’accumulent autour d’eux, traçant un jeu de piste sanglant vers une secte satanique, le capitaine Raynal s’intéresse à leur cas. Commence alors une traque qui brouillera les limites entre alliés et prédateurs et mettra à l’épreuve les liens du sang.

 

Mon avis

Lorsque j’ai rencontré Sire Cedric au SMEP en juin, je lui ai dit que j’avais adoré Avec tes yeux, mais en disant que le côté fantastique était peut-être le seul petit point négatif du livre à certains moments. Ce à quoi il m’a répondu que son dernier, Du feu de l’enfer, était plus réaliste. Oooooh….. parfait alors! J’avais hâte de découvrir ce nouveau livre!

L’histoire est d’emblée très immersive, et se déroule presque en temps réel ce qui donne encore plus de force et de suspens au récit. Manon et Ariel ont une relation fraternelle assez particulière, l’une ayant une vie plutôt rangée alors que l’autre part complètement en vrille. Je me suis tout de suite attachée à ces deux personnages. Au-delà de cela, l’histoire en elle-même est vraiment très bien ficelée.

Sire Cedric a l’art de tenir en haleine ses lecteurs avec des phrases efficaces, directes, sans chichis, des descriptions très réalistes et qui ne tournent pas autour du pot, un scénario rempli de rebondissements, et un rythme qui s’accélère peu à peu jusqu’à une fin qui coupe le souffle. C’est officiel, Sire Cedric rentre dans mes références du thriller!

Je me suis posée plusieurs fois la question « il fait parti des ennemis ou pas lui? » car l’auteur nous fait douter tout au long du récit. Il jongle joyeusement avec les nerfs du lecteur, et perso, j’adore!

L’histoire de cette secte satanique (je ne spoile pas, c’est dans le résumé!) est plutôt bien amené, et j’avoue que je me suis dit à certains moments que ce que l’auteur décrivait, devait malheureusement déjà être arrivé… Je vous laisse découvrir ces atrocités en lisant le livre…. vous êtes prévenus…

J’ai beaucoup aimé la fin, peut-être un peu moins qu’Avec tes yeux, mais les actions se succèdent à un rythme effréné, et l’on se dit « mais il me reste 10 pages, c’est pas possible!! Comment ça va finir?! » Et l’auteur de continuer à jongler avec le lecteur jusqu’à une fin vraiment très intéressante.

 

Conclusion

Encore un très bon thriller de Sire Cedric, plein d’action, une enquête très bien menée, des personnages attachants, à lire si vous aimer les thrillers…mais accrochez-vous, l’auteur n’est pas là pour faire dans la dentelle!

 

=> 8/10

Publicités

3 réflexions sur “Du feu de l’enfer

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s