La fille dans le brouillard

La fille dans le brouillard

 

Titre: La fille dans le brouillard

Auteur: Donato Carrisi

Editions Calmann-Lévy, 328 pages

 

Résumé

Une jeune femme est enlevée dans un paisible petit village des Alpes italiennes. Le coupable est introuvable, et voilà que la star des commissaires de police, Vogel, est envoyé sur place. De tous les plateaux télé, il ne se déplace jamais sans sa horde de caméras et de flashs. Sur place, cependant, il comprend vite qu’il ne parviendra pas à résoudre l’affaire, et pour ne pas perdre la face aux yeux du public qui suit chacun de ses faits et gestes, il décide de créer son coupable idéal et accuse, grâce à des preuves falsifiées, le plus innocent des habitants du village : le professeur d’école adoré de tous. L’homme perd tout du jour au lendemain (métier, femme et enfants, honneur), mais de sa cellule, il prépare minutieusement sa revanche, et la chute médiatique de Vogel.

 

Mon avis

J’avais adoré Le chuchoteur, et c’est avec grand plaisir que j’ai retrouvé la plume de l’auteur, dans un policier, (plutôt qu’un thriller je trouve) et une fois de plus j’ai été conquise.

Vogel (très bizarre ce nom à dire à voix haute sans se faire insulter :-D) flic et chouchou des médias avant tout, est chargée d’une affaire de disparition. Jusque-là rien de bien original. Sauf que cette enquête va faire l’objet de grosses interrogations, sur le coupable bien sûr, mais aussi sur les journaliste et l’importance des médias dans une affaire de ce genre.

Ce que Carrisi dénonce ici, c’est la place des médias dans un enquête policière.

« Journalistes, techniciens télé, photographes et gens lambda se bousculaient à Avechot pour voir de près les lieux de l’histoire qui faisait la une dans tout le pays.

Vogel les appelait les « touristes de l’horreur ».

Vogel est le type même du flic qui fait passer sa popularité avant son boulot. Il est assez détestable, mais il est intéressant de voir son comportement au fur et à mesure du livre.

On sent que ce livre pourrait être adapté en film, et pour cause, il a été écrit comme un scénario, il va d’ailleurs faire l’objet d’une adaptation prochainement.

Carrisi nous offre dans ce livre, une enquête extrêmement bien ficelée et j’ai été surprise jusqu’à la dernière page. Le lecteur est plongé au coeur de l’enquête et l’auteur joue avec nous et ne nous livre les informations qu’au compte goutte, pour nous faire chercher à nous aussi, le coupable. Nous doutons de tout le monde au fur et à mesure que l’histoire se déroule, nous ne savons plus qui croire, et personnellement j’ai adoré cela!

 

Conclusion

Une fois de plus Carrisi m’a totalement emballé avec ce livre, maitrisé du début à la fin! J’en lirai d’autres avec grand plaisir, à commencer par le prochain qui sort en octobre justement!

 

=> 9/10

Publicités

4 réflexions sur “La fille dans le brouillard

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s