Dans la forêt

1425-cover-forest-583eb8ae1f86b

 

Titre: Dans la forêt

Auteure: Jean Hegland

Editions Gallmeister, 304 pages

 

Résumé

Rien n’est plus comme avant : le monde tel qu’on le connaît semble avoir vacillé, plus d’électricité ni d’essence, les trains et les avions ne circulent plus. Des rumeurs courent, les gens fuient. Nell et Eva, dix-sept et dix-huit ans, vivent depuis toujours dans leur maison familiale, au cœur de la forêt. Quand la civilisation s’effondre et que leurs parents disparaissent, elles demeurent seules, bien décidées à survivre. Il leur reste, toujours vivantes, leurs passions de la danse et de la lecture, mais face à l’inconnu, il va falloir apprendre à grandir autrement, à se battre et à faire confiance à la forêt qui les entoure, emplie d’inépuisables richesses. Considéré comme un véritable choc littéraire aux États-Unis, ce roman sensuel et puissant met en scène deux jeunes femmes qui entraînent le lecteur vers une vie nouvelle.

 

Mon avis

J’avais lu beaucoup de belles critiques sur ce livre, mais je ne m’attendais pas à ce que ce soit si immersif et si réel au niveau de l’écriture.

Nell et Eva sont deux soeurs qui vivent dans une maison perdue dans la forêt. On apprend dès les premières pages, que leurs parents sont morts et elles se retrouvent seules pour vivre, et survivre.

C’est Nell qui nous raconte son histoire et celle de sa soeur. On comprend très vite la relation très forte qu’elles ont l’une pour l’autre et le lecteur se prend rapidement d’affection pour les deux soeurs.

D’un point de vue plus personnel, j’ai compris cette relation, ayant une soeur plus âgée, et j’ai compris les sacrifices que l’on peut faire pour sa famille, et j’ai d’ailleurs trouvé que c’était décrit de façon très belle et très réaliste.

L’auteure a une plume sublime. La survie de ces deux soeurs est tellement bien décrite que le lecteur sera totalement immergé dans cette histoire passionnante. J’ai personnellement beaucoup aimé le personnage d’Eva, peut-être parce qu’elle est danseuse et se consacre corps et âme à la danse, même sans musique, sans électricité, et même avec simplement le bruit du métronome, elle continuera jusqu’au bout, coûte que coûte. J’ai reconnu cette folle passion que l’on peut avoir, et j’ai trouvé ces émotions particulièrement bien écrites.

Cette survie des deux soeurs est incroyable pour des adolescentes, et je me suis demander comment nous, comment d’autres, comment la société ferait pour survivre… je pense qu’au final elles s’en sortent plutôt pas mal, même si certains passages sont assez durs, d’autres sont vraiment sublimes et montrent la force que peuvent avoir deux soeurs, même si elles ne s’entendent pas toujours…

 

Conclusion

Ce roman est un très beau nature writing, et décrit d’une belle manière la relation de deux soeurs soudées pour survivre dans une nature plus que sauvage. Je le recommande chaudement.

 

=> 4,5/5

 

Publicités

3 réflexions sur “Dans la forêt

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s