Roland est mort

Roland est mort

 

Titre: Roland est mort

Auteur: Nicolas Robin

Editions Livre de poche, 224 pages

 

Résumé

Roland est mort. Les sapeurs pompiers l’ont retrouvé la tête dans la gamelle du chien. Ils viennent enlever le corps et se débarrassent du caniche en le confiant à son voisin de palier, un homme proche de la quarantaine, au chômage, très seul.
Roland est mort depuis une semaine. Son voisin ne le connaissait pas vraiment, mais il aurait dû s’en douter : il n’entendait plus les chansons de Mireille Mathieu, derrière le mur.
Il écope du chien puis de l’urne contenant les cendres du défunt. Que faire de ce lourd héritage chargé de poils et de céramique ?
Le voisin va tout tenter pour s’en débarrasser, mais en a-t-il vraiment envie ?

 

Mon avis

Je ne connaissais pas du tout ce roman ni son auteur, j’en avais simplement entendu parler sur Instagram, et plutôt en bien. J’ai pu rencontrer l’auteur à Saint-Maur, et je me suis laissé convaincre par l’histoire de Roland et son voisin…. Et bon Dieu que j’ai bien fait!!!

Cette histoire est parfaite. Ce roman est parfait. Vraiment, je suis rarement si enthousiaste pour un livre de type feel-good, mais alors là, quel bonheur!!!!! Si on m’avait dit que je passerais un si bon moment en lisant ce livre et que de la première à la dernière page j’aurais été comblée, je ne l’aurais sûrement pas cru! Mais franchement, FRANCHEMENT, si vous voulez une lecture pour l’été, ou même pour n’importe quel moment de l’année, achetez immédiatement celui-là, et je suis persuadée que vous passerez un excellent moment!

Comment parler de ce livre sans trop en dire, mais en dire assez pour décrire mes émotions en le lisant?… Hum… Alors voilà, c’est l’histoire d’un mec… Ah non ça c’est déjà pris… Bon, alors c’est l’histoire de…. euh eh bien d’ailleurs on ne sait pas comment s’appelle le narrateur. Un choix de l’auteur j’imagine, et je suis sûre qu’il est justifié. probablement pour laisser plus de place pour Roland, pour ponctue la vie de notre narrateur, chaque chapitre du livre, et de sa vie.

Roland est son voisin de palier, et on apprend qu’il vient de mourir. Notre cher voisin, pénard chez lui, va se retrouver au milieu de cette histoire car il semble être la personne la plus proche de Roland, et la plus à même d’hériter de… quelques petites choses qui lui appartenait.

Le pitch de départ est assez comique, mais sans être non plus dans le très nouveau. Pourtant, la manière dont l’auteur développe le caractère du narrateur à travers Roland, est parfaite! Si Roland n’était pas mort, rien de tout cela ne serait arriver. C’est grâce à ça que notre narrateur va se révéler. Quelle belle idée!

À travers de nombreuses péripéties, nous suivons le narrateur et nous nous y attachons grandement! L’écriture est drôle, cynique, touchante, l’auteur sait trouver les bons mots pour nous faire passer pleins d’émotions différentes.

 

Conclusion

FONCEZ ACHETER CE LIVRE TOUT DE SUITE!!!!

 

=> 5/5

 

Publicités

3 réflexions sur “Roland est mort

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s