Criminal Loft

Criminal loft

 

Titre: Criminal Loft

Auteure: Armelle Carbonel

Editions Milady Thriller, 462 pages

 

Résumé

Sanatorium de Waverly Hills. Six hommes et deux femmes, reconnus coupables par la justice américaine et enfermés dans le couloir de la mort. Huit candidats sélectionnés pour participer au reality show le plus brûlant qui ait jamais existé. Chacun d’eux devra vous convaincre qu’il mérite de vivre.

 

Mon avis

Je referme à l’instant ce livre. Je l’ai lu en un peu moins de trois jours, et franchement, c’est une grosse claque!

Quand les émissions de télé-réalité ont vues le jour en France, j’avais déjà 17 ans, et j’avais assez de recul sur les choses pour ne pas être addicte à ces conneries, même si à l’époque ça restait quand même très gentillet… Pourtant, dans cette fiction de télé-réalité, j’ai vite été accro. Armelle Carbonel maitrise parfaitement son sujet, tout est pensé pour que le lecteur vive chaque heure de la vie de ses détenus au sein du sanatorium de Waverly Hills (qui soi-dit en passant existe vraiment!), et on se sent presque mal à l’aise de suivre cette télé-réalité morbide, glauque à souhait et extrêmement noire. Mais comment l’auteure fait-elle pour retranscrire si bien les lieux, les actions, les doutes des personnages? C’est génial!

Revenons à notre histoire… Nous découvrons donc huit détenus, choisis pour participer à la télé-réalité Criminal Loft; un seul sera sauvé, les sept autres seront condamnés à retourner dans le couloir de la mort en attendant leur exécution. L’histoire est racontée à la première personne, par John T. qui n’est pas dupe, et ne s’estime pas chanceux d’être parmi les candidats. Ses camarades de route sont Aileen, Lynda, Michael, Terrance, Wallace, James et Léonard. Chacun a commis des crimes irréparables, et nous découvrons leur histoire au fur et à mesure du livre.

À cela s’ajoute l’histoire personnelle de John, lorsqu’il était enfant, puis adolescent, et adultes. Les meurtres qu’il a commis, l’influence malsaine de son père. Je trouve cela assez judicieux, car le lecteur se sent bien plus proche de John que des autres candidats, et au fur et à mesure du roman, John bascule vers le néant, l’absence, le flou, mais très lentement… très très lentement… Et très subtilement.

L’histoire ne s’arrête pas à ça. L’auteure aurait pu nous dérouler cette télé-réalité malsaine, avec un candidat éliminé chaque semaine sur décision du public, mais non. Cela va bien plus loin que ça. D’étranges phénomènes se produisent. Des voix entendues, une petite fille aperçue, une balle qui rebondie… Des rumeurs rôdent dans les couloirs du sanatorium, pour donner au lecteur cette sensation d’angoisse, de peur, même infime, mais bien présente.

J’ai l’habitude de lire du Stephen King, et de nombreux thrillers. Mais celui-là place la barre très haut niveau angoisse. Je pense que cela vient du fait que le sanatorium d’entrée de jeu, est décrit de façon à ce que le lecteur visualise parfaitement le lieu. C’est très imagé, et c’est un gros point positif. Aussi, mais c’est plus personnel, ce livre me fait un peu pensé à La ligne verte (le film) qui me touche énormément et me fait pleurer à chaque fois… Mais ça c’est moi 🙂

La fin n’a pas été une grande surprise pour moi, je m’y attendais un peu, mais je trouve qu’elle clôt très bien le roman.

 

Conclusion

Criminal Loft ou quand la télé-réalité devient angoissante, malsaine, étouffante, noire, Armelle Carbonel nous guide à travers des lieux interdits, si vous n’avez pas peur, suivez-là, et vous serez totalement envoûté! Coup de coeur!

 

=> 5/5

Publicités

6 réflexions sur “Criminal Loft

  1. Aude dit :

    Hello, c’est Sempiternelle 🙂 je n’étais jamais venue sur ton blog, je découvre ! 🙂 N’hésite pas à visiter le mien aussi, si l’envie te prend !
    Pour en revenir à ton article, ce livre me tente à mort depuis que j’ai suivi tes commentaires en direct sur Insta Story, il a l’air dément !
    Je l’inscrit dans ma liste et je passe l’acheter dès que possible ! 🙂
    Bonne journée !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s