Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie

Grimaldi

 

Titre: Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie

Auteure: Virginie Grimaldi

Editions Fayard, 459 pages.

 

Résumé

Pauline, quittée par son mari Ben, se retrouve obligée de vivre chez ses parents avec son fils de quatre ans. D’abord abattue, elle décide de ranimer ce qui avait fait tenir sa relation avec Ben jusque là.

En lui envoyant, chaque jour, le souvenir d’une histoire liée à leur rencontre, elle tente de rappeler à Ben, qui l’a peut-être oublié, qu’ils se sont aimés.

 

Mon avis

Merci beaucoup à Marie-Félicia des Editions Fayard pour l’envoi de ce roman.

Je n’ai pas tellement l’habitude de lire des romans feel-good, et parfois cela fait du bien de sortir de sa zone de confort. Je n’avais jamais lu de roman de Virginie Grimaldi et j’ai été ravie de découvrir Pauline, son fils Jules et sa famille.

Le début du roman est plutôt brutal, il donne le ton. Benjamin, mari de Pauline, vient de la quitter. Elle est désormais seule avec son fils de quatre ans. Pauline va retourner vivre chez ses parents le temps de trouver mieux à offrir comme toit à Jules.

Virginie Grimaldi nous balaie ici une histoire qui pourrait arriver à bon nombre d’entre nous. Qui EST d’ailleurs sûrement arrivée à certains. La recette, on la connaît. Une rupture, une reconstruction, des galères, des joies, de l’action et des rebondissements. Pourtant, ce roman m’a franchement atteinte. Je l’ai trouvé vraiment bien écrit, fluide, drôle (cette magnifique référence à « Hartley coeur à vif » à fait ma journée!) et ce qui fait la différence avec d’autres romans de ce type, c’est la structure.

L’auteure a choisi d’intégrer à son livre des lettres. Celles de Pauline à Ben. Pour lui rappeler les moments vécus ensemble. Malin, car de cette manière, le lecteur découvre l’histoire qu’ont vécue les deux protagonistes, et cela permet de nous attacher encore plus aux personnages.

En plus de ces lettres, nous suivons Pauline, dans la maison de vacances de son enfance, avec ses frères et soeurs, et bientôt les problèmes arrivent. Aucune famille n’est parfaite, et celle de Pauline cache quelques secrets qui seront révélés tout au long du roman.

Virginie Grimaldi a les mots justes pour décrire chaque situation. Sans trop en rajouter, elle atteint parfaitement le lecteur et réussi à nous projeter totalement aux côtés de Pauline et sa famille.

J’ai juste eu une toute petite longueur au milieu du roman, et j’ai trouvé l’histoire de Maxime un tout petit peu prévisible. Mais à part ça je ne me suis ennuyée à aucun moment. Le livre se lit extrêmement vite, trop, même 🙂

Je vous avoue que la fin m’a beaucoup émue, et c’est la première fois que j’ai eu la vue toute brouillée en lisant un livre. Madame Grimaldi vous êtes vraiment très forte!

La fin est belle, touchante, mais sans être nian-nian. À aucun moment, l’auteure ne tombe de l’autre côté, il y a toujours cette touche d’humour, cette réalité, cet attachement fort pour les personnages, c’est parfaitement maitrisé. J’ai trouvé ces lettres vraiment extraordinaires car à la fin c’est ça qui fait basculer le roman et qui m’a personnellement énormément touché.

 

Conclusion

L’histoire de Pauline ne vous laissera pas indifférente, non pas qu’elle soit originale, mais parce que l’auteure sait trouver les bons mots pour vous atteindre directement. Ce roman est à lire absolument!

 

=> 5/5

Publicités

4 réflexions sur “Le parfum du bonheur est plus fort sous la pluie

  1. monrevedete dit :

    Ce livre fut un énorme coup de coeur pour moi. Je l’ai adoré et dévoré du début à la fin en l’espace d’une journée.. L’histoire est touchante, tout comme les personnages qui sont tellement attachants. Un vrai régal ! 😀

    J'aime

  2. Pingback: Bilan lecture mai

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s