L’invité sans visage

l'invité sans visage

 

Titre: L’invité sans visage

Auteure: Tana French

Editions Calmann-Levy, 553 pages.

 

Résumé

Pour l’inspectrice Antoinette Conway, intégrer la brigade criminelle de Dublin est un rêve qui se transforme vite en cauchemar. Son quotidien est fait d’affaires ingrates, de plaisanteries cruelles et de harcèlement. Antoinette a beau être solide, elle approche du point de rupture. Seul son partenaire, Stephen Moran, apprécie sa présence.

Leur nouvelle enquête ressemble à une histoire d’amour qui a mal tourné. Aislinn Murray, jolie blonde bien sous tous rapports, est retrouvée assassinée chez elle, au pied d’une table dressée pour un dîner romantique. Rien ne semble suspect dans le passé de la victime. Le seul élément qui trouble Antoinette est la conviction de l’avoir déjà vue quelque part. Les autres inspecteurs poussent Antoinette et Stephen à arrêter le fiancé d’Aislinn, coupable tout désigné. Mais quand une amie de la défunte avoue à demi-mot qu’elle savait Aislinn en danger depuis quelque temps déjà, sa mort prend une tournure bien moins banale, et dévoile une part beaucoup plus sombre de la belle. De découverte en découverte, l’image de la poupée parfaite semble se fissurer, tout en mettant Antoinette au centre de l’énigme…

 

Mon avis

Merci aux Editions Calmann-Levy pour l’envoi de ce livre.

J’avoue avoir eu un peu peur quand j’ai reçu ce livre. Il est gros. Vraiment. Et c’est écrit petit. Vraiment. J’ai eu le sentiment que j’allais mettre deux semaines à le lire! Eh bien non.

Nous découvrons l’histoire de Antoinette Conway, inspecteur à la Crim’ de Dublin, une femme forte, au caractère bien trempé, un peu garçon manqué, qui va devoir enquêter sur une sombre affaire de meurtre. Avec son collègue Steve, il vont devoir résoudre le mystère qui entoure cette histoire, celle de Aislinn, retrouvée morte chez elle, alors qu’elle attendait visiblement son petit-ami pour un diner en tête-à-tête.

Le récit étant raconté par Antoinette à la première personne rend l’histoire encore plus immersive. En fin de compte, le lecteur est à cent pour cent avec la Crim’, il sait de quoi ils parlent, leurs questions, leurs doutes, leurs raisonnements.

J’avoue que le début de l’histoire m’a plu, ça va vite, on en sait tout de suite plus sur l’affaire, on suit la brigade, on découvre leurs impressions sur ce meurtre, ils parlent entres eux des différentes possibilités, ils parlent…. et il parlent…. beaucoup! Que de dialogues, que de réflexions poussées! Alors oui, le lecteur sait absolument tout des pensées d’Antoinette et de ses collègues, mais du coup, il était assez difficile de rentrer dans l’histoire, car ça devenait presque trop concret.

C’est vraiment bien ficelé, très bien écrit, mais j’avoue m’être ennuyée à certains moments car quand je lis un polar, j’aime être surprise, j’aime voir des retournements de situations, j’aime les choses percutantes. Je ne dis pas qu’il n’y a pas ces éléments dans L’invité sans visage, pourtant, certaines révélations me paraissaient presque trop « professionnelles. Dans le sens où c’était trop soigné, trop bien révélé…

La relation d’Antoinette avec ses collègues prend peu à peu le pas sur le meurtre en lui-même, et pour cause, puisque la brigade va être plus qu’impliquée dans cette affaire… sans vous en dire plus… 🙂

On sent que l’auteure maitrise le sujet, encore une fois l’histoire est très bien ficelée, et le dénouement est bien amené, pourtant je n’ai pas eu de satisfaction en refermant ce livre, plutôt un soulagement de l’avoir enfin terminé… Je pense que cela vient du fait qu’il est très dense, et regroupe énormément d’informations complexes notamment au niveau de la brigade et des relations entre eux.

 

Conclusion

L’invité sans visage est un roman maitrisé, abouti, mais qui selon moi s’étale trop en longueurs, surtout lors des dialogues, et qui manque parfois de rythme.

 

=> 4/5

Publicités

2 réflexions sur “L’invité sans visage

  1. Pingback: Bilan lecture mai

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s