La femme secrète

9782749153940WEB

 

Titre: La femme secrète

Auteure: Anna Ekberg

Editions du Cherche-Midi, 448 pages

 

Résumé

Louise Andersen, la quarantaine, vit dans un petit village retiré sur l’île de Bornholm, au Danemark. Elle partage l’existence d’un écrivain, Joachim, de dix ans son aîné. Leur vie, sans histoires, est routinière. Jusqu’au jour où un homme, Edmund, arrive sur l’île et reconnaît Louise : c’est sa femme, Helene, disparue sans laisser de traces trois ans plus tôt. Il en est convaincu. Et tout porte à croire qu’il a raison. Louise, stupéfaite par cette confusion, va essayer d’en savoir plus sur Helene, dont la vie semble avoir été beaucoup plus mystérieuse et exaltante que la sienne. Mais si se mettre ainsi dans la peau d’une autre femme a quelque chose d’enivrant, on peut aussi y perdre la raison… voire bien plus.

 

Mon avis

Je remercie le Cherche-Midi et Benoît pour l’envoi de ce livre!

La femme secrète est le premier roman de Anna Ekberg, et on le ressent un peu. C’est bien écrit, fluide, mais ça manque parfois de cohérence, comme si l’auteure voulait nous donner le plus d’informations possible mais s’y perd un peu, et du coup, perd un peu aussi le lecteur.

Nous découvrons donc l’histoire de Louise qui va, du jour au lendemain, devenir, ou plutôt redevenir, la femme qu’elle avait été il y a quelques années. Elle semble avoir oublier trois ans de sa vie, et lorsque son prétendu mari débarque dans son café en disant qu’elle s’appelle Hélène, elle semble bouleversée. Pourtant l’action se déroule assez vite. Plutôt naturellement, elle va quitter son travail, son petit-ami actuel, pour repartir dans sa vie d’avant, avec son mari, sa famille….

Mais pourquoi? Pourquoi ne pas avoir mis plus d’obstacles à ces retrouvailles? C’est comme si, dans ce livre, les actions des personnages paraissaient trop simples. À certains moment je me suis dit « ah comme par hasard », parce que j’avoue être habituée aux histoires complexes et c’est peut-être aussi ce qui m’a freiné dans ma lecture.

Pourtant j’ai tout de suite été intriguée par cette histoire de vie « volée » et cela s’est poursuivi tout au long du roman. L’intrigue est vraiment intéressante, et les personnages sont suffisamment bien développés pour que le lecteur s’y attache plus ou moins. Je pense qu’il aurait peut-être été préférable de raconter la partie de la vie d’Hélène/Louise à la première personne, pour donner encore plus d’impact à l’écriture et transporter encore plus le lecteur.

Malgré une plume fluide et agréable, ce roman n’a pas su me marquer, et je trouvais au fur et à mesure, le personnage de Louise/Hélène assez pénible, effacée, naïve… Bref, pas vraiment charismatique. Tout comme son mari Edmund, qui, on le sent, nous cache des choses plus grosses que lui… Et ce n’est pas peu dire, puisque lors de la fin du roman tout s’accélère et on découvre de nombreux rebondissements, mais là encore, peut-être pas assez de subtilité dans la manière de les amenés.

 

Conclusion

Je pense que La femme secrète est un premier roman encourageant avec vraiment une bonne idée de départ, une belle écriture, mais des actions trop fouillis, et un peu trop de retournements de situation à la fin. J’ai tout de même passé un bon moment malgré ces défauts.

 

=> 3/5

 

Publicités

3 réflexions sur “La femme secrète

  1. Yuyine dit :

    Bon après avoir lu des critiques très positives, d’autres plus dures et des mitigées comme la tienne je pense que je vais éviter ce livre… je crois que je vais m’ennuyer et les défauts que tu soulèves, bien que compensés par d’autres aspects risquent d’être rédhibitoires pour moi… dommage

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s