À chacun son rêve

a-chacun-son-reve

 

Titre: À chacun son rêve

Auteur: Paul Ivoire

Editions Anne Carrière, 290 pages

 

Résumé

Sylvain Balmont, commercial dans une entreprise agroalimentaire, gagne le jackpot de l’Euromillions grâce à un SDF. Son premier réflexe est de retrouver le vagabond pour le remercier et lui venir en aide. Mais son bienfaiteur est mort.
En pleine procédure de divorce, le Parisien n’a aucun projet. Et comme il se sent infiniment redevable, il décide d’enquêter sur le passé du SDF, Xavier Rosa, afin d’honorer sa mémoire.
Ses investigations le conduisent à Villard-sur-Armançon, un village de deux cents âmes, perdu en Bourgogne à proximité d’Alésia. Deux familles de paysans – deux véritables clans – s’y livrent une guerre absurde à laquelle Rosa ne semble pas étranger.

 

Mon avis

Je remercie tout d’abord les Editions Anne Carrière pour l’envoi de ce roman.

J’ai passé un excellent moment de lecture en compagnie de Sylvain Balmont et tous les habitants de Villard. Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu de roman feel-good et j’avoue avoir été surprise par l’histoire.

Au départ, un propos original, un homme qui gagne à l’Euromillions, grâce à un SDF qui dit porter bonheur. Pourquoi pas, sauf que Sylvain, le gagnant, en voulant remercier ce SDF, va apprendre qu’il vient de mourir, et c’est là que les choses intéressantes commencent. Sylvain va vouloir lui rendre hommage, et va donc rechercher des éléments du passé de Roxa. Il va alors tomber sur des histoires de famille qui se déchirent dans une campagne profonde.

J’ai beaucoup aimé le personnage principal. Sylvain est plutôt banal, assez humble, et il ne veut qu’une chose, faire plaisir et rendre hommage à Roxa, son SDF « porte-bonheur ». Seulement voilà, fouiller dans le passé des gens n’apporte rien de bon, et il va le découvrir très vite lorsqu’il arrive à Villard, un petit village de Bourgogne où deux familles se font la guerre depuis de nombreuses années. J’avais un peu l’impression d’être dans Roméo et Juliette, avec les Capulet et les Montaigu, qui se détestent, et au milieu, leurs enfants qui tentent de s’aimer.

Comment tenter de faire plaisir lorsqu’on gagne à l’Euromillions? Est-ce que les enjeux ne sont pas disproportionnés? Quand on parle d’argent, soudain beaucoup de choses changent, les mentalités, les moyens mis en oeuvre. C’est parfois difficile d’être simple et d’agir simplement lorsqu’il est question d’argent. Tout peut paraître plus facile alors qu’en fait, tout le monde ne voit pas les choses de la même manière. C’est cela que Paul Ivoire nous explique dans son roman. Sylvain va devoir lutter pour réussir à honorer la mémoire de Roxa, salit par une sombre affaire qui s’est déroulée quelques années plus tôt, et va se retrouver confronter au maire du village Louis Vichot (dont le père était également maire) qui voit Balmont comme un arriviste qui n’a absolument pas sa place à Villard, et qui EN PLUS veut rendre hommage à Xavier Rosa (dit Roxa), un nom qui porte malheur dans le village.

J’ai trouvé le style de l’auteur vraiment agréable et très fluide. Le roman se lit très vite et j’ai adoré tous les passages comiques où le maire veut absolument tout faire pour que Balmont échoue, alors que Balmont de son côté, trouve toujours une solution!

 

Conclusion

Ce roman est un bonheur! Suivre les aventures de Sylvain dans cette campagne, au milieu de ces familles qui ne cessent de chercher des noises est assez jouissif j’avoue! La fin monte en puissance, c’est génial, je vous recommande vivement ce livre, vous passerez un très bon moment et en ressortirez le sourire au lèvres!

 

=> 5/5

 

 

 

Publicités

5 réflexions sur “À chacun son rêve

  1. Yuyine dit :

    Wooo ça donne carrément envie cette chronique (magnifiquement écrite comme toujours, mais j’oublie toujours de le signaler). J’aime l’idée de base, j’aime le côté feel-good, je le note bien au chaud sur ma llste à lire

    J'aime

  2. Pingback: SalonS du livre
  3. Pingback: Bilan lecture mars

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s