La fille d’avant

la-fille-davant_6972

 

Titre: La fille d’avant

Auteur: J.P. Delaney

Editions Mazarine 432 pages.

 

Résumé

C’est sans doute la chance de sa vie : Jane va pouvoir emménager dans une maison ultra-moderne dessinée par un architecte énigmatique… avant de découvrir que la locataire précédente, Emma, a connu une fin aussi mystérieuse que prématurée. À mesure que les retournements de situation prennent le lecteur au dépourvu, le passé d’Emma et le présent de Jane se trouvent inextricablement liés dans ce récit hitchcockien, saisissant et envoûtant, qui nous emmène dans les recoins les plus obscurs de l’obsession.

 

Mon avis

Je remercie tout d’abord les Editions Mazarine pour m’avoir envoyer ce livre.

J’ai d’abord été frappée par l’objet-livre. Blanc, avec le titre en relief, blanc aussi, et la tranche rouge. Ça met dans l’ambiance. Puis par les chapitres, Avant : Emma, Maintenant : Jane. Ce n’est pas très commun.

Ce récit va nous entrainer dans une maison assez particulière, épurée, dénudée de meubles, de bazar, d’émotion, de vie. Aussi simple et pourtant si complexe que son propriétaire, Edward Monkford. Car si vous vous croyiez maniaque, dites-vous qu’il y a bien pire que vous. Il y a Edward.

En effet, l’architecte-propriétaire de la maison du One Folgate Street est particulièrement attentif aux règles à respecter lorsqu’il s’agit de louer ce prison…euuuh…maison… 🙂 Emma et Jane vont s’en rendre compte, chacune à deux époques différentes.

Le roman est donc découpé en plusieurs chapitres assez court, et ponctué d’un questionnaire, probablement celui auquel devront répondre les deux héroïnes.

La maison est vraiment un personnage à part entière, tout y est contrôlé, du WIFI à la température de l’eau. Tout est précis, rien ne doit être laissé au hasard.

Je me suis tout de suite attachée à cette maison, si épurée, qui devrait cacher mille et un secret, ainsi qu’à son propriétaire. J’avoue que dès le début, on se doute qu’Edward va être un personnage très mystérieux, et ce n’est pas peu dire.

Peu à peu, Jane va découvrir le passé d’Emma et le lecteur va découvrir l’histoire de Jane, en parallèle de l’ancienne locataire de la maison. Car c’est ce qu’elles ont en commun, le One Folgate Street. Et c’est dans cette maison que vont se dérouler de nombreux évènements assez glacants.

J’ai préféré le personnage de Jane à celui d’Emma. Jane est plus sûre d’elle, même si elle a vécu un drame, elle va de l’avant, contrairement à Emma, enfermée dans son passé et sa relation difficile avec son petit ami Simon.

J’ai vraiment trouvé ce livre particulièrement addictif de part la brièveté des chapitres, ils sont courts, directs, et se terminent pile au moment où l’on voudrait en savoir plus. Aussi par le suspens mis en place par l’auteur, le passé d’Edward, les non-dits d’Emma, le lien de Jane avec le propriétaire, tout est fait pour que l’on tourne les pages sans s’en rendre compte. C’est très efficace.

La fin du récit surgit après beaucoup de rebondissements, l’étau se resserre au fur et à mesure. Même si j’aurais vu une fin plus glaçante encore, car tous les éléments mis en place et l’ambiance font que l’auteur aurait presque pu pousser l’horreur encore plus loin et finir sur du tragique plutôt que sur du « posé ». Mais cette fin est tout de même bien choisie, même si je ne vous en dirait pas plus… 🙂

 

Conclusion

La fille d’avant est glaçant, addictif, avec un personnage central particulièrement intriguant, la maison. Et lorsque le lecteur aura pousser sa porte, il sera difficile d’en ressortir avant d’avoir résolu ses mystères.

 

=> 4,5/5

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s