Le parfum

le-parfum

 

Titre: Le parfum

Auteur: Patrick Süskind

Editions Livre de poche, 290 pages.

 

Résumé

Au XVIIIe siècle vécut en France un homme qui compta parmi les personnages les plus géniaux et les plus horribles de son époque.
Il s’appelait Jean-Baptiste Grenouille. Sa naissance, son enfance furent épouvantables et tout autre que lui n’aurait pas survécu. Mais Grenouille n’avait besoin que d’un minimum de nourriture et de vêtements et son âme n’avait besoin de rien. Or, ce monstre de Grenouille, car il s’agissait bien d’un genre de monstre, avait un don, ou plutôt un nez unique au monde, et il entendait bien devenir, même par les moyens les plus atroces, le Dieu tout puissant de l’univers, car  » qui maîtrisait les odeurs, maîtrisait le coeur des hommes « .

 

Mon avis

Ce livre a dû être dans ma bibliothèque pendant au moins 15 ans! Je l’avais commencé étant ado, mais, moi et ma graaaande passion des livres à l’époque ont dû me faire arrêter ma lecture à la page 30 je pense…^^

C’est en voyant Loeil2Luciole le lire, et l’adoré, que ça a fait tilt, et je me suis dit qu’après tout, je pourrais le sortir de ma PAL! C’est chose faite!

Nous suivons donc l’histoire de Jean-Baptiste Grenouille au XVIIIème siècle, son enfance loin d’être heureuse et son nez si emblématique. En effet, Grenouille va développer des capacités incroyables pour reconnaître les odeurs, TOUTES les odeurs. J’ai beaucoup aimé la manière dont l’auteur décrit toutes ces senteurs, et les moyens de fabriquer les parfums lorsque le héros va travailler dans une parfumerie. On apprend énormément, mais malheureusement j’ai trouvé ces passages un peu longs.

Je vous avoue que Le parfum, avec en sous-titré « Histoire d’une meurtrier » me laissait plus pensé que l’on allait suivre les meurtres de Grenouille. Et bien, pas tellement…

Alors bien sûr, son histoire est très atypique et intéressante, insolite même (le passage où il passe 7 ans au même endroit et qu’il arrive ensuite en ville est assez bien fait), pourtant j’aurais aimé plus d’action. Et là je me suis dit que j’avais lu trop de thrillers…>__< Je crois que j’aime l’action vive, aller directement au coeur des choses. Et malgré tout le vocabulaire, la précision de l’auteur, je n’en garderai pas LE souvenir formidable que certains ont eu.

Attention, j’ai vraiment aimé l’écriture et le personnage de Grenouille! Cette ambiance, surtout lorsqu’il est à Paris, j’ai adoré! Mais il me manquait quelques petits meurtres…. hm, dit comme ça, ça fait un peu peur j’avoue ^^

La fin m’a paru totalement irréelle, un peu, non, très gore (et pourtant je lis régulièrement du King hein!!) et au-delà de ce que j’imaginais… Mais pourquoi pas 🙂

 

Conclusion

Le parfum est un bon classique, très bien mené, avec une ambiance particulière, mais qui manquait d’action pour moi.

 

=> 3,5/5

 

Publicités

4 réflexions sur “Le parfum

  1. Loeil2luciole dit :

    Ravie de t’avoir donné envie de le sortir de ta PAL !
    Comme toi, en ce moment, je suis dans une phase très thrillers où les romans d’un autre genre me semblent trop plats 😀

    J'aime

  2. lagrandeval dit :

    Lu l’année dernière et il fait partie de mes coups de coeur. Je l’ai lu sans savoir de quoi il en retournait. Je me rends compte que lire des chroniques/critiques de romans influencent mon regard, mes attentes sur ma lecture et j’en sors souvent déçue. ..

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s