Derrière la haine

wp-image-2128436331jpg.jpeg

Titre : Derrière la haine

Auteur: Barbara Abel

Edition Pocket, 344 pages

Résumé

D’un côté, il y a Tiphaine et Sylvain ; de l’autre, il y a Laetitia et David. Deux couples voisins et amis, ayant chacun un enfant du même âge. Deux couples fusionnels et solidaires qui vivent côté à côte dans une harmonie parfaite. Jusqu’au jour du drame. Un tragique accident fait voler en éclats leur entente idyllique, et la cloison qui sépare leurs maisons tout comme la haie qui sépare leurs jardins ne seront pas de trop pour les protéger les uns des autres. Désormais, les seuls convives invités à la table des anciens amis s’appellent Culpabilité, Suspicion, Paranoïa et Haine…

Mon avis

Je dois vous avouer que j’ai lu ce livre en à peine deux jours. Il se dévore. Je vais essayer de ne pas trop vous en raconter, car sinon l’effet de surprise ne sera plus là si vous lisez ce roman.

Jusqu’où seriez-vous prêt à aller pour votre enfant? C’est une des questions que je me suis posé dans ce livre. Il soulève de nombreuses questions et c’est assez intéressant. Cela nous remet en question.

En revanche, j’ai trouvé certains éléments traités trop à la légère, pas assez creusés. C’est peut être pour ça que presque tout au long du livre, j’avais l’impression d’être devant un épisode de Desperate Housewives.

Et oui, ces deux familles tellement similaires, tellement parfaites, ça sonne faux. Et c’est sûrement voulu de l’auteure, mais dans ces cas-là pourquoi ne pas en ajouter encore, caricaturer encore plus, personnellement cela aurait été encore plus percutant lors de l’accident et des différents évènements du bouquin. Quel joli contrepoint ça aurait été! Pourtant on reste dans une écriture qui se lit certes bien et vite, mais sans grande âme.

J’ai eu un peu de mal à m’attacher aux personnages, surtout qu’au fur et à mesure du roman, ils deviennent de plus en plus paranos, et poussent leurs intentions assez loin… difficile de ne pas en dévoiler plus… 🙂

Le style de l’auteure est fluide, certaines phrases sont assez belles, mais ça donne un peu l’impression qu’elle s’est creusé la tête un moment pour les trouver, je suis méchante ^^

Conclusion 

Ce livre n’est clairement pas le thriller de l’année, d’ailleurs pour moi ce n’est pas un thriller, il manque quelque chose, c’est trop lisse même si les rebondissements sont nombreux. Je ne lirai pas la suite, j’ai envie de passer à autre chose.

=> 2,5/5

Publicités

Une réflexion sur “Derrière la haine

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s